*
Connect with us

Actualités

Menés 3-2 dans la série par les Clippers, c’est un Donovan Mitchell blessé qui va devoir tout donner

Alors qu’il est l’arme offensive numéro un du Jazz et qu’il tournait à 30 points minimum depuis le début de la série, Donovan Mitchell semble souffrir de plus en plus de sa cheville droite. Incapable d’empêcher la défaite des siens dans le match 5 contre les Clippers, Utah se retrouve à présent dans une posture bien délicate notamment si on ajoute à cela les maux de leur pépite.

Plombé en plein vol par le retour de douleur au niveau de sa cheville droite, Donovan Mitchell semble avoir encore aggravé sa blessure pendant la série contre les Clippers. Cela se traduit notamment par une copie à 21 points à 6/19 au tir lors du match 5 contre Los Angeles, mettant par ailleurs fin à une série de six matchs consécutifs à plus de 30 points. Pour rappel, l’arrière de 24 ans a manqué les 16 derniers matchs de la saison régulière et l’ouverture des playoffs du Jazz après s’être foulé la cheville droite le 16 avril dernier. Mitchell a aggravé sa blessure à plusieurs reprises au cours du deuxième tour, et son efficacité a chuté radicalement depuis. Une sacrée tuile pour Utah et pour le joueur qui va devoir trouver des solutions s’il veut emmener son équipe au tour suivant.

« C’est quelque chose avec lequel je vais devoir composer. » A déclaré Mitchell. « Je veux dire, ça craint. Je n’ai rien d’autre à dire. C’est difficile, mais je dois trouver un moyen. Sinon, je vais rester à la maison. Et je l’ai dit l’année dernière… et je l’ai dit pendant l’année, nous n’avons pas fait tout cela pour perdre au deuxième tour, alors nous devons trouver une solution. Sinon, c’est fini. »

On sent bien que la gêne ressentie par l’arrière sape complètement son explosivité, l’une de ses grandes facultés. Le joueur lui-même est contraint de l’avouer, il doit adapter son jeu s’il ne veut pas être un poids mort pour son équipe.

« Pendant la majeure partie de ma vie, j’ai été capable d’être incisif et explosif, mais aussi de sauter par-dessus les gens, et pour la première fois de ma carrière, j’ai dû jouer en restant bien ancré dans le sol. » A déclaré Mitchell. « Savoir quand attaquer, choisir mes points d’attaques, trouver mes coéquipiers, je pense que c’est la chose la plus importante, être capable de faire la bonne passe quand ils font des prises à deux. Et je pense que j’ai fait un bon travail à ce niveau. Je peux faire mieux. C’est un processus d’apprentissage et ça craint que je l’apprenne pendant les playoffs, mais c’est comme ça et il n’y a pas d’excuses. »

Mitchell porte un fardeau offensif encore plus lourd que d’habitude en raison de l’absence du meneur de jeu Mike Conley qui a manqué toute la série en raison d’une blessure aux ischio-jambiers. Les Clippers semblent avoir bien compris qu’il fallait mettre le grillage autour de Spida et ont parfois pris Mitchell à partie lors des trois derniers matchs afin de lui faire perdre le ballon des mains. A l’heure actuelle, Spida compile une moyenne de 4,6 passes et 3 pertes de balles par match dans la série.

« Il porte une charge énorme, non seulement en essayant de créer l’attaque pour lui-même, mais aussi pour le groupe. » A déclaré Quin Snyder. « Le personnel médical du Jazz continuera à l’évaluer et à voir où il en est après ce soir, à surveiller sa cheville et à prendre des décisions pour l’avenir en gardant à l’esprit les meilleurs intérêts de Donovan. »

Menés 3-2 dans la série contre les Clippers, les joueurs de Salt Lake City et Donovan Mitchell le premier vont vite devoir trouver des solutions s’ils ne veulent pas voir leur parcours en playoffs s’arrêter encore en demi-finale après une telle saison régulière.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités