*
Connect with us

Actualités

Les Bucks relancent la série : Kevin Durant va devoir faire sans James Harden et maintenant Kyrie Irving

Comme quoi, rien n’est jamais joué en playoffs, jusqu’aux fameuses 4 victoires. Pourtant en pleine galère, les Bucks arrivent à revenir dans la série, il est vrai, bien aidé par le destin. Les playoffs à l’est sont relancés et on ne voudrait pas être fan des Nets à l’heure qu’il est…

Tout commençait pourtant bien pour Brooklyn, auteur d’un 9 à 2 pour débuter la partie. Kyrie Irving, Blake Griffin et Kevin Durant mettent à mal la défense de  Milwaukee, pourtant très efficace. Ils rentrent des shoots difficiles mais Milwaukee n’abandonne pas, dans un match pour le moins physique. L’intensité de playoffs est bien présente et grâce à ça, les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo, répondent par un 7 à 0. Les arbitres ont en plus décidé de faire n’importe quoi des deux côtés et les joueurs se retrouvent ainsi frustrés. Jeff Green fait un excellent retour, bien aidé par Mike James qui plante à peu près tout mais les Bucks arrivent à lâcher un 19 à 2 pour combler les 10 points de retard. Avec un Giannis Antetokounmpo en pivot et 4 shooteurs autour, l’efficacité est de retour mais la fin de 2ème quart-temps va avoir droit au tournant du match : Kyrie Irving se blesse et sa cheville tourne. Out jusqu’à la fin de la rencontre…

Steve Nash décide ensuite de tout miser sur Kevin Durant. Dans les chiffres, ça marche avec presque 20 points dans le 3ème quart-temps mais on voit bien que l’ailier est fatigué à cause des défenses conjuguées de Jrue Holiday, Khris Middleton et Giannis Antetokounmpo. A chaque fois que Brooklyn se rapproche des 10 points, il y a toujours ce shoot qui tue. Les 16 paniers à 3 points des potes de Jrue Holiday auront fait trop mal. Le double MVP sera d’ailleurs le héros de la soirée, en voulant encore et toujours harceler la raquette : 34 points et 12 rebonds (10 lancers tentés). Sorti un peu avant la mi-temps, Kyrie Irving est le seul joueur – hors Kevin Durant – à avoir atteint les 10 points. S’il ne revient pas au prochain match, on ne donne pas cher de la peau des Nets. Ky a toujours été assujetti aux blessures mais pour le coup, l’ancienne star des Celtics n’y est pas pour grand chose et rejoint une longue liste d’éclopés lors de ces playoffs… Les Bucks finiront tranquillement le match et les deux coachs lanceront le banc avec cet écart constant de 10 à 15 points.

Brooklyn revient à la maison mais absolument pas serein. Les dieux du basket ont décidé de leur jeter un sort et c’est le moment que doit choisir Kevin Durant, pour montrer qu’il est vraiment l’un des meilleurs de l’histoire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités