Connect with us

Actualités

Portland surprend Houston et James Harden : la hype pour la 8ème place ne fait que monter

Source photo : TheGoodShake

Dernier match en cette soirée chargée de NBA, les Rockets affrontaient les Blazers. Les playoffs se rapprochent et le match de ce soir était un amuse-bouche. Dame et The Beard avaient des choses à prouver et pourtant, le héros de la soirée s’avère être Melo.

Le match a commencé très fort dans la bulle. Très grosses scoreuses, les deux équipes s’en sont données à cœur joie. Si James Harden était énervé après sa dernière prestation et avait besoin de prouver qu’il sait encore jouer au basket, les Blazers avaient encore en travers de la gorge la fin du match face à Boston et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça s’est senti. Alors qu’en début de match, les finitions du côté de Portland n’étaient pas brillantes, les choses ont rapidement changées. Portés par CJ McCollum (20pts, 7rbds, 5passes), les hommes de Terry Stotts prennent petit à petit le large.

24 – 29 à la fin de premier quart-temps.

Les Blazers montent jusqu’à +13. Lillard, lui, semble encore vouloir attendre la deuxième mi-temps pour commencer à jouer. Les Rockets commencent à se frustrer et utilisent bien leur rage. Ils remontent petit à petit au score. Cependant, James Harden ne peut pas avoir son rendement habituel, en étant trappé/pris à deux. Il doit s’en remettre à l’adresse de ses potes.

Ça shoote fort de tous les côtés, le jeu va très vite (et la défense est approximative). 61 – 56, à la mi-temps. C’est le moment qu’attendait Dame ! Après des débuts très moyens à 1/9 au shoot, il pose un petit 3/3. Les Rockets sont cependant toujours dans la course. Un bâton vient subitement se mettre dans leurs roues : Harden prend sa cinquième faute à 5 min de la fin du troisième quart…

Russ Westbrook prend alors son rôle de leader au sérieux et donne une bonne énergie à l’équipe. Le match continue à se jouer beaucoup derrière la ligne. Au troisième quart-temps, les Blazers comptent neuf 3pts, à plus de 40% de réussite. 86 – 80 à la fin du troisième, les Blazers sont toujours devant mais se font un peu peur. Ils ont du mal à maintenir le score mais fort heureusement pour eux, James Harden est en foul trouble, de manière très généreuse par les arbitres.

Beaucoup de trois points faciles sont concédés aux Rockets, par chance pour Portland, ils en manquent plusieurs. Lillard est sur le banc pour le début du dernier quart, les Blazers (encore une fois en fin de match…) commencent à perdre leurs moyens. Houston égalise à plusieurs reprises, mais Portland ne se laisse pas passer devant. Ils n’arrivent pas non plus à maintenir un écart conséquent. Le retour de Dame sur le terrain les fait respirer, la défense, elle, laisse toujours à désirer. Westbrook en profite pour gratter des points, il passe en mode machine de destruction.

Nurkic puis Lillard manquent des lancers dans le money time, dans un match à seulement 2, 3 points d’écart… Une nouvelle vague de frayeur traverse l’équipe… Mais Russell Westbrook décide de manière incompréhensible, de forcer un shoot à 2 points à la limite de l’inutile. À une minute de la fin, Melo reçoit la balle à 3 points. Catch and shoot, il fait passer son équipe à +5 et porte le coup fatal aux texans. Clutch, sans pression, facile : du Melo tout craché.

Le match est plié. Score final : 110 – 102.

La victoire des Blazers ce soir leur permet de se placer à seulement un match de la huitième place. Pour le moment, les Grizzlies sont toujours huitième, ils ont toutefois perdus Jaren Jackson Jr. sur blessure aujourd’hui, ce qui risque de grandement les handicaper. Il reste cinq matchs aux Blazers pour tenter de se qualifier en PO, une mission totalement possible.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités