*
Connect with us

Actualités

27 points et 17 rebonds pour Anthony Davis : pas trop dur face à Brook Lopez et la passoire des Lakers ?

Source photo : SBNATION
CHAMPAGNE. Première victoire des Pelicans cette nuit face à un nouveau duo intérieur dingue (49 points). Bon c’était Los Angeles mais ça compte quand même (119-112).

Ce fut un match à deux vitesses. D’abord une première mi-temps parfaite. On voit une équipe qui a sa place en playoffs. Sérieuse des deux côtés du terrain, appliquée puis vient le drame. En deuxième mi-temps, on retrouve l’équipe qu’on déteste. Incapable de jouer juste, elle oublie même de défendre et quand les Lakers infligent un 11-0 sanglant en fin de match, Jameer Nelson lâche un shoot assassin pour tuer le match définitivement. Alvin Gentry rigolera après le match : 

« Il a déjà justifié son contrat »

En parlant de défense, Los Angeles doit apprendre que le basket ce n’est pas qu’appuyer sur le bouton tir. Anthony Davis a été d’une violence extrême et il le fallait pour enfin remporter ce foutu premier match. A l’ouest, il s’agit de ne pas prendre trop de retard sur la concurrence. Demarcus Cousins n’est pas mal non plus avec 22 points, 11 rebonds et 8 passes. Cela dit, il ne supporte pas que son équipe gâche une telle avance, sachant que c’est arrivé aux deux matchs précédents.

Tel un Jason Kidd (oui, on force un peu), Lonzo Ball se déchire au shoot. Il frise le triple-double mais les Lakers se doivent d’être au top dès le début de match. Face à une équipe qui veut jouer les playoffs, c’est pas la même ballade que face aux Suns !

C’était aussi la 400ème victoire de la carrière d’Alvin Gentry. Comme quoi, tout arrive…

Source photo : ESPN

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités