*
Connect with us

Actualités

Zion Williamson n’en veut pas à ses coéquipiers, son coach si : « Tu dois lui donner ce p*tain de ballon »

Source photo : Sports Yahoo

Des erreurs de jeunesse. Voilà comment résumer le money-time de la Nouvelle Orleans. Très décevant en fin de rencontre entre shoots rapides, lancers ratés et… Un Zion Williamson qui n’a pas touché une quille. Quand ça ne rentre pas de loin, il faut aller provoquer à l’intérieur, à moins de s’appeler James Harden. Zion Williamson n’a pas marqué en fin de match car il n’a pas eu de ballons au plus grand dam de son coach, Alivn Gentry. Le dernier quart-temps s’est résumé à des shoots de Jrue Holiday et Brandon Ingram, ne trouvant pas de solutions. L’entraîneur de la Nouvelle Orleans ne veut plus voir ça, il veut que sa jeune star touche le ballon car c’est une perte de temps de le mettre sur le terrain dans le cas contraire Après la rencontre, il s’est confié à la presse : « Zion ne peut pas jouer et ne pas toucher le ballon pendant 4 minutes et c’est de ma faute. C’est quelque chose dont je vais faire en sorte que ça n’arrive plus jamais. Tu dois lui donner ce p*tain de ballon, sinon il n’y a pas raison de l’envoyer sur le terrain. »

Alvin Gentry est quelqu’un d’un peu nerveux, ce n’est pas une surprise. Pas besoin de s’emballer pour autant, il ne s’agit que de son 6ème match chez les pros et pour l’instant, il est plutôt bon. Il a néanmoins montré des signes de fatigue. Entre blessure, manque de rythme et d’habitude d’enchaînement, ce n’est que le début de sa jeune carrière. Il s’agira maintenant de laisser le temps au temps et concernant le principal concerné, il n’en veut absolument pas à ses coéquipiers loin de là. Selon Zion Willamson, ils ont senti faire les bonnes actions pour essayer de remporter une victoire vitale pour continuer leur série (3 victoires de suite avant hier soir) : « Je fais confiance à mes coéquipiers. Ils avaient l’impression qu’ils faisaient la bonne action et je ne les blâme pas de ce qu’ils ont fait. » La Nouvelle Orleans menait de 5 points en début de 4ème, ainsi la colère d’Alvin Gentry était compréhensible.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités