*
Connect with us

Actualités

Zach LaVine prend feu une nouvelle fois : 46 point à 17/25 au shoot dont 9/14 à 3 points, 7 rebonds et 4 passes !!

Les Bulls ont marqué l’histoire cette nuit et de bien des manières mais c’est surtout la victoire qui sera à retenir. Zach LaVine était injouable, Coby White aussi et l’arrière sait qu’en équipe, les Bulls peuvent accomplir de grandes choses. New Orleans n’a pu que boire la tasse face à une équipe on fire à 3 points.

Le bilan équilibré est encore loin mais les progrès sont là. Les Bulls sont à 10 victoires en 24 matchs et se retrouvent seulement à un match du top 8. Une nouvelle fois, le héros du soir se nommait Zach LaVine. Au-dessus du soleil, personne ne semblait à même de l’arrêter : 46 point à 17/25 au shoot dont 9/14 à 3 points, 7 rebonds et 4 passes. Le pyromane tourne à plus de 27 points à plus de 50% et 40% à 3 points. Vu son quota de shoots et malgré les défaites, son exercice 2020-2021 est élite, difficile de lui refuser le All-Star Game :  « Je m’attends à faire ça. J’y mets du temps et des efforts. Ca arrive de cette façon. Tu mets quelques shoots et tu deviens chaud. Tu espère que ça arrive à tous les matchs. Bien sûr, ça ne peut pas. Mais quand t’es dans la zone, tu veux y rester. » Et pour une fois, toute son équipe l’a accompagné. De ce fait, les Bulls ont réussi à atteindre les 25 paniers à 3 points, un record de franchise, rien que ça ! Les Pelicans ont pris très, très cher en défense ave 44 points dans les 12 premières minutes et 40 dans le 3ème quart-temps. Habitués à choke, les hommes de Billy Donovan feront mieux que tenir, ils ont été exemplaires dans le dernier quart-temps.

Si l’équipe a été forte dans son ensemble, rendons hommage au soldat Coby White : 30 points à 10/20 au shoot dont 8/17 à 3 points et 7 passes. De manière surprenante, Klay Thompson et Stephen Curry n’avaient jamais réussi à planter 8 paniers chacun à 3 points dans le même match. Ainsi, le duo Coby White et Zach Lavine ont réussi l’impossible en réalisant cette folie cette nuit et devient le premier duo de l’histoire à réaliser telle performance, rien que ça : « Je suis heureux que Coby soit de retour. Il a montré cette confiance une nouvelle fois. » La star des Bulls était heureux que son meneur retrouve une belle adresse au shoot. Côté Pelicans, le trio Lonzo Ball – Brandon Ingram – Zion Williams combine 71 points mais quand la défense ne suit pas, ça ne sert à rien. Ils avaient eu le rôle de Chicago dans la victoire face à Houston.

C’est le genre de match qui fait du bien. Non pas grâce au show de Zach LaVine mais d’avoir dominé de la tête et des épaules de la première à la dernière seconde. Prochain match face aux Clippers, ce sera bien plus dur comme défi.

Trae Young aime le jus de bagarre : la star des Hawks pète un plomb contre les arbitres après la défaite au buzzer

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités