*
Connect with us

Actualités

Vraiment grand seigneur le greek freak : il admet avoir été « dominé » par les Celtics

Source photo : youtube.com
Match très intéressant hier soir où on a pu voir une défense « playoffs » de la part de Boston. Giannis a eu des flashbacks de sa dernière série contre Toronto, où il y avait eu de sacrés bouchons dans la raquette.

Un pur match de la conférence est avec des éclats individuels et beaucoup de défense. Dans l’ancienne antre de Milwaukee, Giannis Antetkounmpo voulait faire quelque chose de fort. Il est actuellement le MVP de la ligue, sans doute possible, bien sûr si la saison devait s’arrêter là. Pour la première fois depuis belle lurette, il n’arrive pas à dépasser la barre des 30 points !

Boston avait mis un plan pour tenter d’arrêter la star. Bien sûr par arrêter, il fallait entendre le mot freiner car on ne peut pas stopper un monstre pareil. Résultat, il ne termine qu’à 28 points mais tout de même à 10/21, sans oublier ses 10 rebonds et 7 passes. Et oui, tout est relatif avec le greek freak… Al Horford a fait tout ce qu’il a pu et avec Boston qui n’encaisse que 89 points, le deal a été rempli :

« Antetokounmpo est un gars qui se fraye un chemin vers la raquette, et le plus gros challenge pour moi était de rester entre lui et le painer et le faire shooter. »

Mission réussie car Giannis lui même indiquera après le match qu’il a vraiment eu du mal. Facteur important à ne pas oublier, c’est la défense sur ses coéquipiers. S’ils ne mettent pas dedans de manière constante, difficile de faire bouger la défense de la raquette, comme il l’explique :

« En première mi-temps, je ne pouvais pas faire d’action pour mon équipe car il y avait beaucoup de monde dans la raquette. En seconde mi-temps, les choses se sont ouvertes un peu plus. J’ai essayé d’être agressif et faire que des choses arrivent. »

Dans le money-time, Milwaukee arrive à se remettre dans le match mais encore une fois, Boston les repousse grâce à leur collectif. De deux possessions, ils passeront à plus de 10 points d’écart, ce qui scellera la victoire des potes de Kyrie Irving.

Premier test intéressant pour Giannis. Il s’est fait « contrôler » mais a su être plus que bon. Attention quand ce bonhomme aura un shoot…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités