Vince Carter veut montrer à son coach qu’il peut jouer les 82 matchs : « Je veux m’assurer d’être dispo à chaque match » – The Daily Dunk
Connect with us

News

Vince Carter veut montrer à son coach qu’il peut jouer les 82 matchs : « Je veux m’assurer d’être dispo à chaque match »

Vince Carter nous a encore prouvé cette nuit qu’il débutait cette nouvelle saison NBA pour continuer à jouer et non pas pour se la couler douce sur le banc des Hawks.

Vince Carter (42 ans), débute sa 22e saison au sein de la NBA et sa seconde avec les Atlanta Hawks mais nous paraît toujours si jeune. L’ancien nous a planté 17 points cette nuit lors de la victoire (100 à 96) face aux Knicks. En réussite à trois points (à 5 sur 10), le vétéran a eu un gros coup de chaud avant la mi-temps en plantant 14 de ses 17 pions en seulement 5 minutes. De plus, Carter nous a lâché un shoot bien clutch à 1 minute et 30 secondes du terme de la rencontre pour sécuriser le succès d’Atlanta. Aligné au moins 13 minutes lors de chacun des quatre matchs de pré saison des Hawks, l’ancienne star des Raptors veut continuer à évoluer au plus haut niveau tous les jours : « Je veux m’assurer d’être disponible pour chaque match. Évidemment, c’est la décision de l’entraîneur, mais je veux garder mon corps en forme pour que je puisse le faire. »

Carter met tout en place pour tenter d’enchaîner avec une seconde saison NBA pleine et pourquoi pas tenter de participer aux 82 matchs de saison régulière de son équipe, chose qu’il n’a plus réalisé depuis la saison 2006-2007. Pour cela, le joueur huit fois All-star s’est concocté un programme simple basé sur le travail, la récupération et les étirements. David Fizdale, qui l’a coaché aux Grizzlies lors de la saison 2016-2017, n’est même plus surpris par les performances de papy Carter : « Prendra-t-il sa retraite un jour ? Je suis tellement fatigué de lui ! Mais je pense que ce qu’il fait est phénoménal. C’est génial à voir. Il donne beaucoup d’espoir aux joueurs de 40 ans et plus. » L’ensemble de la Ligue a un sacré respect pour lui et sa passion sans fin pour le basket.

Vince Carter a peut-être 42 ans mais n’est clairement pas fini pour autant. Le vétéran le plus cool de la Ligue l’a prouvé cette nuit avec une performance honorable face aux Knicks à l’approche de sa 22e et vraisemblablement sa dernière saison en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News