Connect with us

Actualités

Luka Doncic est trop monstrueux pour le commun des mortels : 41 points, le triple-double et une clutch attitude à souhait

Photo par Thearon W. Henderson/Getty Images

NBA – Luka Doncic et son équipe des Dallas Mavericks ont remporté l’un des plus beaux matchs de ce début de semaine dans la nuit de mardi à mercredi. Une victoire acquise au bout du suspens contre les Warriors qui leur permettent au passage de stopper leur série de quatre défaites consécutives.

Le début de match tourne très vite à l’avantage de Dallas. Les Mavs font bien tourner le ballon et profitent du manque d’adresse de Golden State pour prendre l’avantage rapidement ( 15 à 4 ). Les coéquipiers de Luka Doncic vont même jusqu’à mener de 17 points ( 23 à 6 ). Le premier quart-temps est à sens unique. Les Mavs jouent bien, les Warriors quant à eux ne rentrent simplement rien. Puis comme à leur habitude, les Mavs choisissent une nouvelle fois d’arrêter de jouer dans le deuxième quart-temps et laissent revenir progressivement des champions en titre qui n’en demandaient pas tant. A la mi-temps, les joueurs de Dallas ne mènent alors plus que de 1 points ( 55-54 ), grâce notamment au début de match incroyable de Luka, 19 points lors de cette seul première mi-temps.

Les Mavs vont cependant mieux dès le retour des vestiaires. Comme dans le premier quart-temps, la franchise du Texas domine les Warriors et reprend un avantage un peu plus confortable à la suite d’unstep-back à trois points de Luka Doncic ( 68-61 ). Les Mavs entament alors le dernier quart-temps avec un avantage de +5. Spencer Dinwiddie est cependant très vite expulsé pour une faute flagrante après avoir mis un coup de coude dans la tête de Jordan Poole. S’en suit alors un run des Warriors leur permettant de prendre l’avantage pour la première fois de cette seconde période. Malheureusement, pour les Warriors, cette nuit, un ovni nommé Luka Doncic en avait décidemment autrement.

Le meneur de Dallas insuffle alors un second souffle à ses coéquipiers et permet à Dallas d’entamer le money-time avec un court avantage. C’est alors que Stephen Curry décide de réaliser un shoot dont lui seul a le secret permettant à son équipe de passer devant une nouvelle fois. Mais cette nuit, les dieux du basket était bel et bien du côté de Dallas. Luka Doncic permit alors à son équipe de prendre un avantage de 3 points après un fadeway sur nul autre que Stephen Curry. A la fin, c’est donc bien Dallas qui s’impose et qui pourra remercier Luka Doncic, encore auteur d’une performance stratosphérique compilant 41 points, 12 rebonds et 12 passes décisives. Son 20ème match à plus de 40 points sous les couleurs des Mavs égalant donc Dirk Nowitski, à seulement 23 ans.

Les Mavericks peuvent souffler. Ils ont réussit à mettre fin à leur série de quatre défaites consécutives, le tout contre un adversaire qui les avaient éliminés des playoffs en finale de conférence l’année dernière.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La décla du jour : Killian Hayes explique pourquoi il explose enfin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités