Connect with us

Actualités

Un duel de générations : Chris Paul a adoré « shutdown » Jayson Tatum lors du shoot de la victoire

Michael Dwyer

Chris Paul et Jayson Tatum ont passé leur été à s’entrainer ensemble. Alors quand il a fallu se faire face hier sur le terrain des Boston Celtics, aucun n’avait de secrets pour l’autre. Ce face à face s’est traduit dans une action, ou Jayson Tatum tente un tir clutch défendu par le petit mètre 80 de CP3. Ce dernier avait volontairement demandé à défendre sur lui, et parviendra contre toute attente à lui faire manquer le jumper. Tatum le prend personnellement et promet de faire mieux la prochaine fois.

« Si vous me demandez, il a probablement eu le tir qu’il voulait. Mais je voulais juste lui rendre la tache difficile. » C’est par ces mots que Chris Paul justifie le fait d’avoir demandé à son coach Billy Donovan de le mettre sur Jayson Tatum pour défendre sur ce qui aurait pu être le shoot de la victoire pour les Boston Celtics. Derrière ce shoot manqué, c’est donc une nouvelle défaite pour Boston qui se dessine. La 3e de suite, et dans la course aux Playoffs, ça fait tache. Tatum l’a bien compris. Lui qui revient d’un mois de février niveau All-Star et qui continue sa saison à 23 points 7 rebonds et 3 assists. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet après le match et affirme que cela ne se reproduira plus.

« C’est un tir que je peux mettre. La prochaine fois. »

Quand on regarde les 5 derniers matchs de Tatum, on se rend compte de la grande forme dans laquelle il est en ce moment. Avec 27 points de moyenne à 43% à 3 points, l’ailier est intraitable. Mais les deux derniers matchs nous montrent une certaine régression avec les défaites contre le Jazz de l’Utah et donc le Thunder. Cette régression s’explique par plusieurs facteurs. Le premier est qu’il va falloir encore un moment pour que Tatum devienne constant à ce niveau, lui qui n’est que dans sa 3e saison en NBA. La seconde, c’est que les équipes adverses ont bien compris quelle menace il représentait et ont donc ainsi décidée de coller leur meilleur défenseur sur la star. L’ailier de 22 ans est en effet de plus en plus doublé, et ses rebonds de plus en plus contestés. Son coach, Brad Stevens lui même reconnait que les autres équipes lui mènent la vie dure. Hier soir, c’est donc CP3 qui s’est chargé du problème Tatum, et qui s’en est donc plutôt bien sorti.

Pris isolément, ce match nous montre que Jayson Tatum a encore un marge de progression dans sa domination des défenses. Les défenseurs tels que Chris Paul, petit et fougueux, semblent mettre en difficulté le jeune ailier. Mais il faut rappeler que sa saison est pour le moment très honorable, et que le jeune de 22 ans est en train de se développer tranquillement pour devenir un véritable monstre des deux côtés du terrain. Il sera ainsi intéressant de voir comment cette équipe des Celtics se débrouillera en Playoffs et si Tatum sera capable de maintenir ce niveau dans la Post-Season.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités