... ...
... Trey Burke rappelle qu'il était le meilleur joueur NCAA de sa promo : 26 points et New-York regagne après 8 défaites ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Trey Burke rappelle qu’il était le meilleur joueur NCAA de sa promo : 26 points et New-York regagne après 8 défaites !

Source photo : Twitter
C’était le match spécial tanking de la soirée. Orlando aura dominé pendant 3 quart-temps, avant de se faire rouler dessus par les Knicks et notamment Trey Burke !

Trey Burke fait partie de ses gros prospects NCAA qui n’ont jamais su confirmer. Comparé à Chris Paul à l’époque, il ne décevait pas, surtout lors de sa deuxième pige en université. Le joueur des Knicks avait même été élu joueur de l’année. C’était cette fameuse finale contre Louisville (perdue) et lors de ce tournoi, un certain Kevin Ware c’était brisé la jambe en deux… Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Après quelques saisons solides, Trey Burke n’a jamais pu être « The Man » avec  un potentiel inachevé, au point de disparaître et de jouer en G-League, où il était le 2ème meilleur scoreur de la ligue cette saison.

Malgré un nombre incalculable de meneurs de jeu, New-York a quand même décidé d’engager le meneur de jeu. Présent depuis un bon mois, c’est contre le Magic qu’il réalise l’un des meilleurs matchs de sa carrière ! Le pauvre D.J Augustin prend tarif. On croit alors voir le joueur qui évoluait en NCAA à Michigan. Entre maniement de ballon parfait et une justesse au shoot, c’est lui qui tue le match dans le 4ème quart-temps : 26 points, 5 rebonds et 6 passes. Il a bien été aidé par Tim Hardaway Jr, qui dépasse aussi les 20 points ! Pour la belle anecdote, il avait joué avec Burke à Michigan…

Orlando prouve encore une fois pourquoi elle est une des pires équipes de la ligue. Premier quart-temps ? 41 points. 2ème mi-temps ? 44 points… Certes la défense a été à un niveau supérieur mais tout de même ! Evan Fournier a joué les pompiers de service (25 points). A chaque fois que New-York revient dans le 3ème quart-temps, il fait le boulot. Sauf que lorsqu’il n’est pas sur le terrain, Hezonja se prend pour super Mario. Il a beau mettre 15 points, il tente des shoots pitoyables et que dire de sa défense, sans oublier des choix foireux… Orlando pliera finalement et permet à New-York de stopper sa  série de 8 défaites de suite  !

Les jeunes de New-York devraient jouer de plus en plus mais on ne sait pas trop quel est le projet. Pour l’instant, c’est un kiff de voir les Knicks gagner et ils tenteront d’en profiter !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News