Tony Parker ravi de jouer pour Michael Jordan : "Pour moi, c'est comme fermer le chapitre basket"
*
Connect with us

Actualités

Tony Parker ravi de jouer pour Michael Jordan : « Pour moi, c’est comme fermer le chapitre basket »

Source photo : basket infos
Après 17 ans chez les Spurs, Tony Parker a rejoint les Charlotte Hornets. Un départ qui fait mal au cœur, pour notre Frenchy qu’on associera éternellement à San Antonio, mais visiblement le principal intéressé est excité de jouer pour ses nouvelles couleurs.

Le départ de TP est compréhensible. Triste, mais compréhensible. Avec la retraite de Tim Duncan, celle de Manu Ginobili qui a d’ailleurs suivi, sa baisse de responsabilités au sein de la franchise et l’affaire Kawhi Leonard, Tony Parker a senti qu’il avait besoin d’un dernier défi pour terminer sa prestigieuse carrière. Si les Hornets ne sont pas une des top-équipes, même à l’Est, le meneur a trouvé de bonnes raisons de la rejoindre malgré tout. L’une d’elle est simple : son propriétaire, Michael Jordan !

 » Il m’a envoyé un message, et tout le monde sait depuis de nombreuses années que Michael Jordan a toujours été mon idole. C’était mon joueur préféré durant mon adolescence et je rêvais de devenir comme lui. C’est lui qui m’a donné envie de jouer au basketball. La façon dont il a géré sa carrière a été un exemple formidable à suivre, pendant ses années aux Bulls, la Dream Team et le reste. Pour moi, c’est comme fermer le chapitre basket de jouer pour Michael Jordan pendant mes dernières années en NBA. Je trouve ça plutôt cool.  » Tony Parker via nba.com

Ca fait plaisir de voir Tony aussi enthousiaste, d’autant que beaucoup craignaient que son départ des Spurs l’affecte plus que ça. Il faut dire que quand on reçoit une proposition de son idole… Car pour ceux qui ne le savent pas : si TP évolue avec le numéro 9, c’est uniquement en référence au numéro de Jordan avec la Dream Team de 92 ! Histoire de fignoler le tableau, en rejoignant les Hornets, Tony Parker ne retrouvera pas que Michael Jordan, mais aussi son grand pote Nicolas Batum, avec qui il a déjà tant partagé en sélection nationale.

 » Je suis super content, j’adore jouer avec lui. On a connu nos plus belles années avec l’équipe de France, en évoluant ensemble comme les deux leaders. Gagner la médaille d’or a probablement été le meilleur souvenir, car c’était la première fois que notre pays remportait quoi que ce soit de son histoire (au basket). Nico a un peu été une bénédiction pour moi, j’étais en équipe nationale depuis 2001 et on n’arrivait pas à remporter un titre. Et en 2009, on a vu ce gamin maigrichon débarquer, et j’étais là ‘Mec, il est vraiment talentueux. Je pense qu’on peut gagner avec lui.’. Et en 2011, on a remporté une médaille d’argent à l’EuroBasket, remporté la médaille d’or en 2013, on a vécu de superbes choses. J’espère maintenant vivre quelque chose de similaire avec lui aux Hornets pour les ramener en Playoffs. Je pense que je peux aider Nic a jouer son meilleur basket et aider l’équipe dans ce sens là, qu’on joue ensemble et qu’on vive une super année. « 

Des bons souvenirs commun, ils en ont eu beaucoup, et ils en ont encore plus donné a nous autres supporteurs. Forcément, ce sera très excitant de suivre leur association dès Octobre prochain. Tout comme observer la doublure de Kemba Walker que sera Tony Parker, même s’il se voit bien aussi évoluer par séquences à ses côtés. James Borrego connaissant bien son nouveau joueur, il y a de fortes chances que ça arrive.

Allez fans des Hornets ! S’il y a bien une saison pour kiffer voir jouer l’équipe, c’est celle-ci. Se qualifier en playoffs ne sera pas une mince affaire, mais après tout, remporter l’or en 2013 non plus…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités