Steve Kerr annonce la couleur à DeMarcus Cousins : "Il faut qu'il comprenne que ce sera différent de ce qu'il a connu, lorsqu'il avait tous les ballons"
*
Connect with us

Actualités

Steve Kerr annonce la couleur à DeMarcus Cousins : « Il faut qu’il comprenne que ce sera différent de ce qu’il a connu, lorsqu’il avait tous les ballons »

Source photo : Clutch Points
A moins d’avoir vécu dans une grotte cette dernière semaine, tout le monde sait que DeMarcus Cousins a rejoint les Warriors, provoquant un énorme raz-de-marée sur la planète NBA.

Un transfert qui a d’ailleurs déjà entaché la réputation de compétiteur de DeMarcus Cousins et qui lui vaut un flot de haine, hormis de la part des fans des champions en titre. ll faut dire que ce transfert a eu l’effet d’un choc, puisque personne ne l’avait vu venir. Pas même Bob Myers, le GM des Warriors ou Steve Kerr. Avec seulement 5 millions de dollars dans le cap, la franchise n’espérait évidemment pas se positionner sur un joueur aussi prestigieux que le pivot des Pels. Alors forcément, malgré un nombre de haters qui ne cesse de grimper au fur et à mesure des jours, Steve Kerr est heureux de cette nouvelle addition.

 » Je pense qu’il est important d’évoluer. On voit que la ligue essaie de nous rattraper. Tout le monde progresse. Vous avez vu ce qu’a fait Houston. Ils changeaient sur tout contre nous. Ils ont trouvé certaines règles pour défendre face à nous. Ca ne veut pas dire que ça fonctionne mais ils cherchent, ajoutent des trucs et essaient de comprendre. L’addition de DeMarcus nous donne une autre dimension qu’ils vont devoir prendre en compte. On essaie juste de garder notre avance.  » Steve Kerr via The Athletic

On appréciera le « ça ne veut pas dire que ça fonctionne ». L’arrogance se comprend, les Warriors ayant remportés 3 des 4 derniers titres, mais il faut avouer que les Rockets n’étaient vraiment pas loin cette année de les faire chuter, et beaucoup estiment encore que la présence de Chris Paul aurait changé la donne. Les Rockets d’ailleurs avaient pris l’habitude, pas toujours bonne d’ailleurs, de switcher sur tous les écrans, profitant de l’absence de réel pivot chez les Warriors.

Une tactique déjà limitée par le passé qui n’aura plus de raisons d’exister vu l’arrivée de DMC. Mais si les adversaires vont devoir s’adapter à ce cinq majeur de All-Star, les Warriors vont être les premiers à être chamboulés dans leurs habitudes sur le parquet. Habitués à attaquer et tirer très rapidement, il va falloir qu’ils intègrent DeMarcus, lui qui a l’habitude de beaucoup toucher le ballon.

« Ca va nous apporter une nouvelle dimension mais je lui ai dit également qu’il allait y avoir des moments où, sur six possessions de suite, iln’allait pas voir le ballon parce que nous jouons vite et que nous shootons très vite. Steph va shooter, Klay va shooter, KD va shooter. Il faut qu’il comprenne que ce sera différent de ce qu’il a connu, lorsqu’il avait tous les ballons. Il comprend tout ça. C’est la clé. « 

Il faudra tout de même attendre 2019 pour avoir la réponse sur l’adaptation du pivot au sein des Warriors. D’ici là, on connaît 29 franchises NBA qui vont prier en espérant que DMC ne s’adapte pas au système de sa nouvelle équipe, et finisse par provoquer une crise de vestiaire. Car oui, c’est un peu le seul espoir en ce moment pour toutes les autres équipes…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités