*
Connect with us

Actualités

Sterling Brown se fait encore agresser : sa vie n’est pas en danger mais souffre de lacérations au visage

source image : Chicago Tribune

Comme si Houston n’avait déjà pas assez de problèmes, des victoires aussi rares qu’un match de Stephen Curry en dessous de 30 points Eric Gordon est absent ainsi que certains joueurs du banc, c’est maintenant Sterling Brown qui subit des malheurs après son altercation avec des policiers en 2018, il a été agressé à l’extérieur d’une boîte de nuit à Miami (match qui s’est soldé par une défaite 113-91).

Les Rockets comme Sterling Brown se seraient passés de ce fait divers alors que la saison est déjà assez compliquée comme ça. Dire qu’il y a un an Houston était une équipe redoutée parait irrationnelle. Une défaite de plus pour la clique à Kelly Olynyk qui a retrouvé avec plaisir ses anciens coéquipiers, malheureusement sa joie peut être contrasté par l’agression du jeune joueur de 26 ans qui vit sa première saison dans le Texas. Agressé par plusieurs individus à la sortie d’une boîte de nuit la veille du match, lui qui ne pouvait jouer suite à une blessure au genou. Blessé au visage victime de plusieurs lacérations après une altercation, il affirme ne pas connaître les protagonistes, son coach Stephen Silas a réagi avec effroi :

« C’est déchirant. Ça vous déchire le cœur », a déclaré l’entraîneur de Houston Stephen Silas avant le match. « C’est l’un de vos gars, quelqu’un de votre équipe qui vous tient à cœur, quelqu’un avec qui vous êtes tous les jours. En ce qui concerne ce que je ressens et ce que l’équipe ressent, nous sommes tous simplement reconnaissants qu’il va être bien mais aussi déprimés par ce qui s’est passé. »

Ce n’est pas la première fois qu’il a été victime d’un incident, pour l’ancien des Bucks, en 2018 Brown a été placé sous les projecteurs lorsque des policiers l’avaient ciblé à l’extérieur d’un magasin Walgreens le 26 janvier 2018. Il a allégué que les agents de Milwaukee l’avaient ciblé parce qu’il était noir et a été victime d’un tir au pistolet paralysant et de multiples coups, en dédommagement suite à une action juridique, la ville de Milwaukee lui avait versé la somme de 750 000 dollars.

8,2 points et 4,4 rebonds de moyenne l’ancien des Bucks avait gagné la confiance du coach en étant le sixième homme des Rockets, blessé au genou puis maintenant victime d’une agression, il ne sera pas sur les parquets dans les prochains matchs, en lui souhaitant évidemment un bon rétablissement.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités