*
Connect with us

Actualités

Stephen Curry sort le match de sa vie : 62 points pour Baby Face, Portland obligé de passer à la caisse !

Le dernier match de la soirée aura été le meilleur. Rares sont les performances le dimanche soir et il fallait être chanceux pour être témoin de celle-ci, désormais rentrée dans les annales. Stephen Curry a réalisé son plus grand match en carrière devant un Damian Lillard impuissant.

62 POINTS, 18/31 AU SHOOT, 8/16 A 3 POINTS, 18/19 AUX LANCERS, 5 REBONDS ET 4 PASSES EN 36 MINUTES. Non, Jae Crowder n’a pas pris contrôle de notre clavier mais ça valait au moins des majuscules après cette performance absolument dantesque. Stephen Curry était déjà à 21 points à la fin du 1er quart-temps. Le meneur de jeu a vite trouvé le rythme et la présence de Draymond Green change bien de choses. Plus en confiance, avec de meilleurs repères, dès les premières minutes, il était facile de comprendre que Portland allait passer une longue soirée. L’ambiance est présente sur le terrain avec Draymond Green et Damian Lillard plutôt très bavards en recevant une technique chacun après avoir échangé verbalement de manière musclée. Le 2ème quart-temps est encore plus qualitatif et Portland ne trouve pas de solution face au problème Curry. On arrive même pas à se souvenir quand la dernière fois le meneur d’Oakland a réussi à être dans un tel état de grâce.

C.J McCollum et Damian Lillard (et Enes Kanter) sont la principale raison qu’il y ait encore match en seconde mi-temps. Dame plantera un panier à 3 points au buzzer du dernier quart-temps pour rester aux abords des 10 points. En tant que shooteur élite, il sait très bien quand un shooteur est chaud, il est vraiment chaud. Portland essaye de revenir au score mais Stephen Curry les achève avec la manière. Dans le seul dernier quart-temps, le double MVP plante 17 points. C’est sur la ligne des lancers qu’il bat son record établi à New-York. Draymond Green a compris le mindset de son meneur, il veut exploser son record. Dans la (presque) dernière minute, Stephen Curry plante deux paniers à 3 points dont le dernier complètement fou quasiment sur deux joueurs. Ces derniers seront surpris de la tentative du triple champion NBA et il y a de quoi, le numéro 30 de Golden State est complétement déséquilibre mais c’est le genre de nuit où un joueur de basket peut toucher le ciel.

Cette nuit NBA fut historique et elle fait du bien, non seulement pour la NBA mais aussi pour Stephen Curry et les Warriors. Qui aurait pu croire qu’à 32 ans, il aurait pu battre son record qui date de presque 10 ans ?

Le shoot irréel de Stephen Curry pour dépasser la barre des 60 points

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités