Connect with us

News

Stephen Curry commence déjà son cinéma en battant son propre record : 40 points dans un match de pré-saison et en 3 quart-temps s’il vous plait !

Les Warriors ont démonté les Wolves et la rencontre fut bien différente que celle face aux Lakers. Stephen Curry a été injouable en plantant 40 points. Oui, 40 points dans un match de pré-saison, à croire que le bonhomme est lancé. Victoire finale 143 à 123, rien que ça !

L’ironie est assez drôle. Le dernier joueur à avoir planté 40 points dans un match de pré-saison ? Stephen Curry tout simplement ! C’était il y a 2 ans et il a refait le coup hier en seulement 3 quart-temps et moins de 20 shoots tentés : 40 points à 14/19 au shoot dont 5/9 à 3 points, 6 rebonds et 6 passes. On n’oubliera pas de citer ses 5 balles perdues mais qu’importe avec un spectacle pareil. C’est sûrement le genre de Stephen Curry qui fera son apparition cette saison. D’Angelo Russell était aussi bien mieux que son premier match en scorant 16 points et aussi l’auteur de quelques jolis moves en début de rencontre. Beaucoup d’énergie pour attaquer le match avec Glenn Robinson III (titularisé hier) et aussi le bon apport de Marquese Chriss !

Le 3ème quart-temps a été très agréable à regarder puisque le backourt titulaire a scoré 24 points. Jordan Poole a montré qu’il était NBA ready (19 points). Offensivement, il avait déjà prouvé de belles choses contre les Lakers et face aux Wolves, c’est surtout sa façon de scorer qui a été remarquée et avec la confiance qu’on lui connait. Les Warriors ont visé juste en le draftant, puisqu’ils auront bien besoin d’un scoreur en sortie de banc, surtout avec tous leurs changements cet été. Chez les Wolves, Andrew Wiggins a été pas mal sur son faible temps de jeu (13 points en 17 minutes). Un peu moins pour Karl-Anthony Towns mais rien de plus normal puisque Draymond Greeen était d’humeur massacrante. Enfin, Layman termine à 17 points avec beaucoup d’adresse, ce qui n’est pas le cas de Culver (6/18).

On surveillera de très près le dossier Stephen Curry. Certes, jouer de cette manière semble impossible sur toute une saison régulière mais pas certain qu’il ait le choix jusqu’au retour de Klay Thompson !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News