*
Connect with us

Actualités

Sortir du banc, pas un problème pour Derrick Rose, grâce à Tom Thibodeau

Source image : Basket USA

L’arrivée de Derrick Rose a changé beaucoup de choses dans le dispositif de Tom Thibodeau. Mais s’il y a quelque chose qui est resté identique, c’est le 5 majeur. Une surprise pour nombre d’observateurs mais une surprise pas dérangeante pour Derrick Rose, heureux de voir l’équipe gagner.

Derrick Rose reste scotché au banc à chaque début de match. Une situation qui paraissait logique lors de son arrivée de Détroit en février, le temps de s’adapter au jeu de sa nouvelle équipe. Sauf qu’on arrive à la fin de la saison régulière et le meneur n’est toujours pas devenu un starter. Malgré des stats plus que probantes cette saison, avec 14,4 points, 4,1 passes et 2,7 rebonds en 26,4 minutes, la probabilité de le voir devenir le meneur titulaire des Knicks s’amenuise de jour en jour. Et ce n’est pas un problème pour le principal concerné.

« Je fais ce dont l’équipe a besoin. Comme je l’ai déjà dit, je suis le nouvel arrivant. Si c’est 10, 5, 2 minutes, ça ne compte pas vraiment tant que l’équipe gagne. Les minutes, je ne m’inquiète pas pour ça, je laisse Tom Thibodeau s’en charger »

Une place de 6ème homme qui est peut-être celle convenant le mieux au MVP 2011 aujourd’hui. Car s’il a récupéré un niveau de jeu plus que satisfaisant au fil des ans, après avoir traversé une période vraiment compliquée avec de nombreuses blessures, Derrick Rose n’est plus un joueur star. C’est un excellent joueur, toujours capable de faire de nombreuses différences, mais plus de porter une équipe sur ses épaules. Le voir face à des remplaçants et donc le meilleur moyen de le voir exploiter au mieux ses qualités de scoreur naturel. Et de laisser la place à un meneur plus défenseur-gestionnaire dans le 5, en l’occurrence Elfrid Payton. Ainsi que de laisser le scoring à Julius Randle et RJ Barrett et ne pas venir tirer la couverture à lui. Une position que le numéro 4 apprécie.

« Je ne sais pas quand je vais rentrer, je ne sais pas quand je vais sortir, mais je vais juste être sûr que je suis prêt avant d’entrer dans le match. C’est une bonne chose avec cette équipe. Même quand on a une nuit off, on sait que quelqu’un peut step up et créer du jeu »

Encore 25 points hier pour Derrick Rose dans la victoire des Knicks face aux Clippers. L’ancien MVP prend de plus en plus de place dans le jeu de New-York, toujours depuis le banc mais dans une équipe qui gagne, ça change de Detroit.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités