Connect with us

Actualités

Shaq le doux n’existe plus : le subli envers Dwight Howard est assez violent

Source photo : Know Your Meme

Shaquille O’Neal n’a pas épargné Paul George et encore moins Dwight Howard. Le pauvre s’est pris un beau tacle glissé, alors qu’il n’avait rien demandé.

Il s’est passé beaucoup de choses il y a un an. À titre d’exemple, Kyrie Irving avait planté 50 points le 23 octobre 2019 pour son premier match avec les Nets. Autre fait notable il y a un an, Shaquille O’Neal dit du bien de Dwight Howard, une rareté vu le passif des deux hommes : « Merci Superman, tu joues super bien, continue bro je suis fier de toi. » Le compliment est déjà surprenant de la part de Shaquille O’Neal mais ça l’est d’autant plus quand on sait qu’il l’a appelé « Superman », lui a qui a soutenu depuis des années « il n’y a qu’un seul Superman. » La hache de guerre ne semble pas être enterrée pour autant :

« Vous savez ce que je n’aime pas en tant que joueur? C’est beaucoup de joueurs sur leur petit instagram qui se vantent comme s’ils étaient les raisons pour lesquelles ils ont gagné le titre[…]. N’abandonnez jamais vos rêves’, blablabla, pose ton p*tain de c*l. T’as rien fait du tout. »

Shaquille O’Neal répète dans son discours qu’il ne souhaite pas donner de nom mais outre les joueurs qui n’ont pas joué, il répète mot pour mot ce qu’a répété Dwight Howard. Inutile de se prendre pour Sherlock pour comprendre qui il visait. Un discours dommageable de la part de Shaquille O’Neal, surtout quand on pense à la fin de sa carrière. Il aurait aimé par exemple, gagner un titre avec les Celtics ou encore avec les Cavs en bout de parcours. Devenant l’ombre de lui même, on aurait pu penser qu’à cause des galères de Dwight Howard, Shaq aurait pu comprendre son prédécesseur, surtout quand il s’agit de son premier titre, ainsi qu’une année difficile, tant sur le plan sportif que sur le plan personnel.

Une nouvelle balle perdue pour Dwight Howard et même s’il s’agit de son héros de jeunesse, l’actuel joueur des Lakers laissera sans doute passer et continuer à vivre sa vie, comme il l’a évoqué en début de saison, quand il s’agissait des « haters ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités