Connect with us

Actualités

Shai Gilgeous-Alexander explique comment il a réalisé son triple-double de malade : « Le coach m’a défié de salir la feuille »

ESPN

Shai Gilgeous-Alexander a frappé fort cette nuit en devenant le plus jeune joueur à réaliser un triple-double en noircissant la case des rebonds avec 20 unités. 

Le jeune meneur canadien ne cesse de performer dans la grande ligue et de nombreux regards sont fixés sur ses performances. À cet âge là, on veut impressionner la ligue et pour mener à bien cette mission il faut savoir durcir son jeu tout en le rendant complet. C’est désormais mission accomplie, l’ancien pensionnaire des Wildcats a sorti un match référence avec 20 points, 20 rebonds et 10 passes décisives dans la victoire des siens 117 à 104 contre Minnesota. Une performance qui lui accorde le titre de plus jeune joueur, 21 ans et 185 jours, à réaliser un triple-double avec 20 rebonds. Attention, ce n’est pas tout, Shai a également réalisé son record en carrière NBA avec ses 10 passes décisives. 

« L’entraîneur m’avait mis au défi avant le match de noircir la feuille de statistiques et de proposer davantage de choses sur le terrain », a déclaré Gilgeous-Alexander à propos de l’entraîneur du Thunder, Billy Donovan. « Parce qu’il pensait, tout comme moi, que j’étais capable de plus que ce que je faisais actuellement. »

C’est tout naturellement que Andrew Wiggins, également canadien, s’est exprimé à son sujet à l’issue de la rencontre :

« Il est dur. Il est très dur. C’est un grand meneur qui peut organiser et créer pour les autres, et c’est également un scoreur. Il peut marquer quand son équipe en a besoin. »

Pour se rendre vraiment compte de la performance qu’il a réalisée, il est seulement le quatrième sophomore de l’histoire à réaliser un triple-double 20-20-10 et se place, s’il vous plaît, aux côtés d’Oscar Robertson, Shaquille O’Neal ou encore Charles Barkley. Il est également le deuxième meneur des trente dernières saisons à réaliser une telle performance puisque Russell Westbrook y était déjà parvenu sous le maillot du Thunder. L’Oklahoma serait donc une source de réussite en la matière. Ses 10 passes décisives sont également à souligner d’autant qu’il n’en avait pas fait une contre les Lakers en 35 minutes de jeu ce samedi. 

« J’avais juste l’impression que nous étions un peu sur les rotules lors du match précédent contre les Lakers », a déclaré Shai. « C’était l’une des choses que le coach nous a mentionnées: priorité à l’attaque. J’ai senti que nous l’avons fait en tant que groupe et lorsque vous attaquez en groupe, vous rentrez plus rapidement dans le match et vous vous sentez plus à l’aise. »

Le gamin impressionnait déjà lors de sa saison rookie aux Clippers. Échangé cet été contre Paul George, c’est aux côtés de Chris Paul qu’il évolue sur les terrains comme à l’entraînement. On peut ne pas aimer ce dernier mais il est un mentor redoutable pour ce jeune talent. Une véritable aubaine pour le canadien qui peut aujourd’hui se voir mentionné dans le titre de MIP.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités