*
Connect with us

Actualités

Sabrina Ionescu envoie une bombe pour la gagne : la revanche de l’année dernière est déjà prise !

L’opening night a vraiment envoyé du lourd en WNBA. Après Diana Taurasi, Sabrina Ionescu a été clutch à souhait après un système longuement mené. New-York Liberty pourrait suivre les traces des New-York Knicks.

Comment ne pas penser à Sabrina Ionescu en ce début de saison ? La jeune joueuse s’était brisée la cheville très salement l’année dernière et avait dû mettre un terme à sa saison plus vite que prévue. L’esprit de revanche prédominait et contrairement en 2020, elle a commencé très fort comme le montre sa feuille de stats : 25 points à 7/18 au shoot, 4/8 à 3 points, 6 rebonds et 11 passes décisives. Pas de round d’observation donc et une possession finale absolument ahurissante. Un double écran, un catch and shoot, tout ça en à peine 5 secondes. Sabrina Ionescu voit une fenêtre de tir, elle n’hésite pas et ça rentre !

Son coach déclarera après coup que sa joueuse vit pour des moments comme ça et on a pu le voir. Pour une joueuse comme elle, le shoot n’était pas difficile mais pour une joueuse lambda, la défense et la taille adverse auraient pu être un frein. Btenijah Laney termine meilleure scoreuse du match avec 30 points pour New-York et Michaela Onyenwere est à 18 unités. Et dire qu’il n’y avait pas Natasha Howard, ça en dit long sur les objectifs de l’équipe mais le Liberty peut clairement se mettre à rêver cette saison et faire aussi bien que les Knicks. En face, Mitchell termine à 23 points et 22 points pour McCowan. Dans le merveilleux Barclays Center, ça doit être quelque chose de jouer enfin dans une grande salle à New-York et de se mettre à briller.

Sabrina Ionescu a clairement les épaules pour faire passer le basket dans une autre dimension. Si jeune mais déjà si forte, elle a « gâché » une saison malgré elle, on attend donc une flopée de performances !

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les autres matchs de la nuit en WNBA : la vie sans Candace Parker a commencé...

  2. Pingback: Sabrina Ionescu dans l'histoire : c'est le moment d'imiter les Knicks pour le Liberty !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités