Connect with us

News

Russell Westbrook serait chaud pour rejoindre Miami : un duo Russ-Butler et le Heat de retour au top ?

https://clutchpoints.com/heat-rumors-former-nba-player-thinks-russell-westbrook-should-request-trade-to-miami/

Coup de tonnerre à Oklahoma City. Après le départ de Paul George vers les Clippers il y a quelques jours, le Thunder priviligerait une tendance à la reconstruction et envisagerait de trader son franchise player afin de se débarasser de son énorme contrat et d’ainsi fermer un chapitre qui dure depuis 11ans. Alors qu’on prévoyait un été plutôt calme côté OKC ou du moins tourné vers l’acquisition de joueurs capables d’élever le niveau de jeu de l’équipe, nous pourrions en réalité assister à la fin de l’ère Westbrook, qui lui serait enthousiaste à l’idée de rejoindre le Heat aux côtés de Jimmy Butler.

Qui aurait prédit une intersaison aussi mouvementée pour le Thunder? À la sortie d’un exercice 2018-2019 décevant, avec une première partie de saison en trombe (podium à l’Ouest, Paul George candidat MVP) puis un enchainement de déconvenues après le All Star week-end (blessure de PG, chute au classement à la suite de mauvais résultats) et enfin une désillusion totale au premier tour de Playoffs face à des Blazers amoindris que la plupart des observateurs donnait perdants, personne ne pensait qu’il était possible qu’on ne revoit plus jamais Russell Westbrook et Paul George sous le maillot d’Oklahoma City. On s’attendait d’avantage à un changement au niveau du coaching staff, ou à des transferts impliquant Steven Adams et Dennis Schroder (qui étaient longtemps dans les tuyaux) et pourtant que nenni : Paul George s’est laissé séduire par Kawhi Leonard et le projet de Los Angeles, tandis que Westbrook semble enclin à l’idée de rejoindre Miami. Directement après le départ de PG13 vers les Clippers, la question s’est posée quant à un possible trade de l’ancien MVP, même si cela restait difficile à imaginer : après autant d’historique et d’années passées sous le maillot du Thunder, en ayant été MVP en accomplissant des exploits individuels retentissants et en montrant une loyauté sans limite à Oklahoma, face à un Kevin Durant qui lui trahissait la franchise, il était possible de projeter la suite telle qu’elle s’était produite il y a quelques années, à savoir que Russell allait prendre la franchise sur son dos et ainsi détenir les pleins pouvoirs ; car Russell Westbrook, c’est Oklahoma City.

Au final, le General Manager du Thunder Sam Presti semble prêt à appuyer sur le bouton rouge et à tourner définitivement une page, pas sûr d’atteindre les objectifs qu’il souhaite avec ce roster, notamment vu la compétition qui monte encore d’un cran à l’Ouest. Ce dernier à répondu au départ de George par le transfert de Jerami Grant aux Nuggets contre un pick de draft 2020. Difficile de trouver plus clair comme message. Peu après l’annonce du deal, c’est Shams Charania qui tweetait qu’Oklahoma était réceptif à l’idée de trader son meneur star à la suite d’échanges entre le Front Office, Westbrook et son agent. Enfin, c’est Adrian Wojnarowski qui nous indique qu’à la suite du départ de PG, monsieur triple double est enthousiaste à l’idée de la construction d’un trade qui mettrait fin à ses 11ans de carrière en tant que joueur du Thunder, et qu’un intérêt mutuel existe entre lui et le Heat. C’est donc réel : Russell Westbrook va probablement s’en aller vers d’autres horizons, et cela marque la fin d’un mariage intense entre un très clivant personnage et la franchise d’Oklahoma, à qui il aura tout donné et qu’il aura représenté durant 11 ans du mieux qu’il a pu. Entre records historiques, loyauté, succès mais également échecs et highligts incroyables, c’est un livre qui se ferme du côté du Thunder, en vue d’entamer un projet de reconstruction complet.

Pour Russ, de nombreuses franchises ont manifesté de l’intérêt, mais c’est le Heat qui semble attirer ses faveurs. Avec une franchise qui vient d’accueillir Jimmy Butler, connue pour être très bien gérée par Pat Riley et très bien coachée par Erik Spoelstra, qui manque de star-system pour jouer le top et qui a un besoin à la mène (étant donné le déclin de Dragic), le fit entre les deux parties paraît parfait. A l’Est, avec un Butler motivé et content d’être où il l’a désiré, accompagné d’un Russell Westbrook revanchard et qui n’aurait probablement pas d’aussi gros adversaires en confrontation directe qu’à l’Ouest (no disrespect envers Kemba, Lowry, Simmons et Bledsoe), le tout coaché par un Erik Spoelstra dont le bon travail est constaté chaque année, Miami peut devenir un concurrent plus que sérieux qui prétend aux premières places dès l’année prochaine. D’autre part, cela nous permettrait d’observer enfin Westbrook avec un vrai coach et dans un contexte où il ne peut pas tout contrôler sur le terrain, et dieu sait que le monde du basket ne demande qu’à voir ça.

Après 11 ans de carrière dans la même équipe, une page est en train de se tourner pour la superstar Russell Westbrook. A voir les propositions de trade qu’étudieront le Thunder et laquelle ils jugeront être la meilleure, mais l’ancien MVP semble lui avoir choisi sa destination préférentielle. Pensée aux fans du Thunder probablement en train de se morfondre sur leur sort, à qui on conseille de ne pas aller voir le flow incroyable que pourrait avoir le maillot Vice City du Heat sur Westbrook.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News