*
Connect with us

Actualités

Russell Westbrook est irréel en ce moment : 20K points en carrière et 41 points pour détruire les Lakers dans le money-time

« C’est toujours aussi spécial » Voilà ce qu’a déclaré Russell Westbrook à Allie Laforce en parlant du Staples Center. Spécial de jouer dans la maison de Kobe Bryant, un « mentor, frère et ami » selon le meneur de jeu, toujours en interview avec NBA on TNT. C’est d’autant plus une soirée importante avec la barre des 20 000 points en carrière atteinte ! Pas une mince affaire, même pour les légendes NBA, encore plus quand Brodie les atteint à seulement à 31 ans (en novembre dernier). Il est tout simplement le héros de la soirée : 41 points, 8 rebonds et 5 passes décisives. Peu importe que ce soit Lebron James, Anthony Davis ou un autre Laker face à lui, il plante dans le money-time jusqu’à tuer le match à lui tout seul. Le garçon joue à un niveau stratosphérique en ce moment (32 points par match en 2020). Que dire de son pourcentage (17/28 au shoot), pendant que James Harden faisait la grève de l’attaque, très souvent pris à deux par la défense de Vogel (14 points). Les Rockets jouaient en mode « small-ball » et on attend de voir si ça marchera sur du long terme. Plus d’efforts physiques en jouant contre des plus grands, entre les duels et les rebonds, on espère que Covington sera une bonne pioche. L’ailier a été très bon avec 14 points (4/7 à 3 points) et surtout un shoot décisif de loin, pour envoyer les Lakers chez eux.

Les Lakers avaient pourtant le match en main avant de craquer dans le crunch time. Anthony Davis s’est blessé au doigt mais reviendra dans la partie. Il a été solide en attaquant la peinture sans cesse. 32 points pour le garçon pendant que James termine seulement à 18 unités. Le King avait pourtant bien démarré en harcelant ses opposants mais pour une raison que l’on ignore, le numéro 23 des Lakers ne se contentera que de shooter de loin ou passer le ballon pendant la suite de la rencontre. Les Lakers ont vendangé à 3 points, bien loin de l’adresse de la dernière rencontre face aux Spurs. Le banc a été mal utilisé entre un Rondo complètement rincé et un Dwight ayant joué seulement 4 minutes. Vogel a joué « comme d’habitude », or, il aurait été intéressant de jouer à l’intérieur plus fréquemment, notamment quand on voit le lineup de D’Antoni. McGee ne jouera que 16 minutes… A noter que dans le public, Jeannie Buss avait invité Darren Collison. Bientôt un nouveau venu en vue ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités