Connect with us

Actualités

Rudy Gobert n’est toujours pas remis du Covid-19 :  » J’ai parlé à des spécialistes, qui m’ont dit que ça pouvait prendre jusqu’à un an »

Le pivot français a fêté son 28ème anniversaire il y a de ça 3 jours. Rudy Gobert en a profité pour parler de la saison, de lui et aussi du virus au journal l’équipe et au Parisien. Difficile de ne pas se montrer inquiet.

Premier cas détecté de Coronavirus, Rudy Gobert a malgré lui, été pris pour cible et responsable de l’arrêt de la NBA. Depuis c’est dur de se dire que le championnat s’est arrêté 3 mois, soit environ le temps d’une pause entre deux saisons. Le joueur indique avoir vraiment mal vécu les critiques, notamment de la part des américains. Il se sent comme le bouc émissaire et maintenant, il va devoir vivre avec ça. Quand les fans NBA penseront Coronavirus, le nom de Rudy Gobert sortira forcément en premier. Il s’en défend en déclarant que ce n’est pas lui qui a ramené le virus aux States. 3 mois plus tard, il avoue être encore très touché :

« Je sens encore des trucs bizarres, mais je n’ai jamais été aussi longtemps de ma vie sans jouer un match de basket ! Je ne sais pas si c’est ça ou le contrecoup du virus. Je commence à m’entraîner à fond, je n’ai toujours pas rejoué en cinq-contre-cinq, mais je m’entraîne individuellement, je fais de la boxe, de la natation, je cours dans la montagne. Aujourd’hui, je ne dirais pas que je me sens plus fatigué qu’avant. Mais j’ai eu des expériences, il y a un mois et demi, qui m’ont fait peur. Je sentais comme des fourmis dans mes orteils et je me demandais ce que ça pouvait être. Il y a eu pas mal de petits trucs comme ça. »

Chaque personne sur terre, infectée du virus, réagit à sa manière. Rudy Gobert montre qu’il a été fortement atteint. Après avoir été chopé le virus trois mois auparavant, il est loin d’être à 100%. Son témoignage ne va pas en tout cas rassurer les fans de Utah et surtout la franchise. Rudy Gobert déclare que ses médecins lui ont dit que son odorat, à 100%, ne pourrait revenir que dans 1 an. Heureusement pour les joueurs en général, la NBA a décidé d’organiser un training camp au début du mois de juillet et sans doute que les différentes équipes, pourront se défier avec des matchs amicaux, avant la vraie saison, qui commencera le 30 juillet. Il aura donc la possibilité de retrouver la forme mais les premiers matchs risque d’être très vilains :

« Le goût est revenu, mais l’odorat n’est toujours pas à 100 %. Je sens bien les odeurs, mais pas de loin. J’ai parlé à des spécialistes, qui m’ont dit que ça pouvait prendre jusqu’à un an. »

Lui et Donovan Mitchell vivront avec ce virus pendant plusieurs mois et vont vite devoir retrouver la forme. Il s’agit des deux All-Stars de leur équipe et ils brillent chacun à leur manière. Rudy Gobert s’occupe de la défense, tout en ayant son rôle en attaque. Avant l’arrêt de la saison, il tournait 15.1 points à 69.8% au shoot, 13.7 rebonds et 2 contres par match. Quant à Donovan Mitchell : 24.2 points, 4.4 rebonds et 4.2 passes. La franchise veut surprendre et ne veut pas s’arrêter au 1er ou au 2ème tour. Utah a l’envie d’être un candidat au titre, raison pour laquelle Mike Conley a été recruté. Dans une situation NBA chaotique, c’est le moment de faire du bruit.

Les fans du Jazz n’ont plus qu’à prier pour que les deux stars se remettent et surtout s’entendent, afin de faire du bruit lors des prochains playoffs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités