Connect with us

Actualités

Rick Carlisle prêt à affronter son ancien chouchou, Jalen Brunson

Source : BasketballAddict

NBA – Jalen Brunson, qui avait démarré sa carrière chez les Mavericks, a démarré les Sixers de Philadelphie à six reprises pour envoyer les New York Knicks en demi-finale de la Conférence Est contre les Pacers de l’Indiana. Rick Carlisle, l’ancien coach de Brunson à Dallas, était sur le banc d’en face cette nuit. Un supplément d’âme pour Jalen Brunson ? Histoire de briller devant son ancien mentor, ou de laisser sortir une rancœur refoulée.

Jalen Brunson et Rick Carlisle se connaissent bien. Ils se sont familiarisés aux Dallas Mavericks, franchise qui a drafté Jalen en 2018, dont Carlisle était coach jusqu’en 2021. Année où ils ont joué les playoffs ensemble, contre les Los Angeles Clippers, au premier tour. Les Mavs avaient une avance de 3-2 sur les Clippers, mais ils ont fini par perdre cette série.

Jalen Brunson, qui restait sur une belle saison en sortie de banc, n’a joué que 10 minutes du Game 7 remporté 126-111 par les Clippers. Une gestion du joueur de Rick Carlisle qui, selon Tim MacMahon, insider d’ESPN chez les Mavericks, est responsable d’une certaine rancœur du joueur des Knicks envers son ancien coach :

“Jalen Brunson adorerait mettre le feu aux Indiana Pacers. Il y a trois ans, il a joué 10 minutes dans une défaite au Game 7, et il n’a pas joué beaucoup plus les matchs précédents. Rick avait fait une croix sur lui. Je peux vous assurer que Jalen Brunson n’a pas oublié le fait qu’il a été benché dans cette série. Il s’est pris beaucoup de critiques qui auraient dû aller à Luka Doncic. Dans beaucoup de sessions vidéo, Jalen a été très durement critiqué.”

Une rancœur qui pourrait s’avérer bien utile pour les New York Knicks dans cette demi-finale de conférence face aux Pacers de l’Indiana. Interrogé à ce sujet, Jalen Brunson a usé de finesse pour ne pas dévoiler son jeu :

« Je l’ai déjà dit, mais on est en playoffs, il n’y a pas d’autre motivation. Ce qui est fait est fait, le passé c’est le passé. Rick Carlisle m’a accueilli à bras ouverts dès le premier jour et m’a aidé à devenir le joueur que je suis aujourd’hui. »

Soit la rancune a disparu, soit il la fait bouillonner à l’intérieur de lui pour la recracher au Madison Square Garden ce soir. Rick Carlisle a aussi eu des mots doux à l’égard de son ancien joueur :

« Je connais bien Jalen, c’est quelqu’un qui a une grande confiance en soi. New York lui a donné les clés pour qu’il emmène l’équipe le plus loin possible. Je suis très heureux pour lui, très fier de lui, et je n’ai pas du tout envie de coacher face à lui. »

Un respect mutuel entre les deux hommes ou aucun des deux ne se laisse déstabiliser ? On le saura ce soir dans ce premier match de la demi-finale de la Conférence Est entre les New York Knicks et les Pacers de l’Indiana. Ce qui est sûr, c’est que Jalen Brunson est chargé à bloc, il reste sur 4 matchs contre les Sixers avec 39 points au compteur minimum et sur les deux derniers matchs contre les Pacers, il en avait marqué 40 et 39.

Comment Bilal Coulibaly a commencé le basket ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités