*
Connect with us

Actualités

Quand Stephen Curry se prend pour Russell Westbrook…

Stephen Curry n’a pas fait un match dit typique si on s’en tient à ses performances en carrière. Il s’est un peu mis en mode Russell Westbrook et a permis à son équipe de remporter la rencontre.

Ce n’est pas faire injure à Russ de l’évoquer en ces termes. Il a parfois la mauvaise habitude d’être maladroit mais arrive à sauver son équipe en complétant toutes les lignes de stats, mettant en confiance ses coéquipiers, tout en claquant le shoot de la gagne avec une clutchittude qu’on lui connait. Stephen Curry est plutôt le genre de gars dans un bon soir, à claquer 30 points, 40 points avec quelques passes ici et là. Cette nuit ? Il s’est passé tout sauf ça. Tel un Russell Westbrook, le joueur a réussi à un solide triple-double : 21 points, 10 rebonds, 10 passes décisives mais un affreux 5/21 au shoot dont 2/8 à 3 points. On retiendra son shoot sur Carmelo Anthony, qui s’est complètement chié sur un switch en fin de match et de là, les Lakers n’ont jamais su revenir dans le game. Ce n’est pas la première fois que Steph se loupe au shoot au Staples Center mais comme à l’image de son shoot sur Anthony Davis il y a un an, il a su être décisif pour repartir avec la win.

Qu’est ce qui s’est donc passé cette nuit ? C’est la rentrée, les gens travaillent et personne leur en voudront d’avoir pensé que les Lakers gagneraient, quand ils se sont couchés à la mi-temps. Les Warriors font le braquage parfait car ils se sont fait dominer les 3/4 du temps. Comme cela peut arriver souvent, ils n’arrivent pas à passer devant. Dès qu’il y a une possession d’écart, les Lakers les repoussent. Faut dire que Lebron James et Anthony Davis sont à plus de 30 points. Mais les remplaçants assurent et ironiquement, lorsque Stephen Curry est sur le banc, les seconds couteaux arrivent enfin à passer devant. Attendu au tournant, Jordan Poole a eu un culot incroyable. Il termine à 20 points. Le style est différent pour Bjelica mais son apport est tout aussi précieux. Ils ont été les 2 hommes forts de cette fin de match pour repartir avec la victoire.

Ce n’est qu’un match, il ne faut pas trop faire de conclusion mais que c’est fun de retrouver du basket et ce le sera encore plus quand Steph retrouvera sa patte chaude.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités