*
Connect with us

Actualités

Quand Shams Charania doit quitter la salle en plein cours universitaire pour annoncer un scoop

Source photo : How High

Retour sur un épisode bien connu de Shams Charania, qui fera partie de sa légende. Lorsqu’il est encore sur les bancs de la Fac, l’insider de The Athletic rendait fou ses professeurs.

Shams Charania a une histoire complètement dingue. Rien ne prédisait le garçon à être journaliste NBA mais sa passion aura vite pris le dessus. Si vous voulez être incollable sur le jeune homme de 25 ans, on a pris le temps de détailler son parcours absolument fou sur sa vie et  pour arriver là où il en est actuellement. Mais avant d’être journaliste pour Yahoo Sports puis The Athletic, il y a cet événement pour le moins drôle, qu’on vous raconte en détail. Le garçon est à l’université et il est dur d’allier les cours et son job à Real GM. Il le fait encore gratuitement et n’y gagne absolument rien mais la passion le guide et il sent pouvoir faire de grandes choses :

«Il y avait beaucoup d’enseignants à Loyola qui ne comprenaient pas vraiment ce que je faisais, pourquoi je prenais tant de temps en dehors des cours, tant de temps dans ma vie, à me consacrer à ce que je voulais vraiment faire. Mon état d’esprit à l’époque était que si je ne me mets pas dans le feu des expériences, je n’irais pas là où je voulais aller.»

Nous sommes donc en septembre 2015. Shams Charania ne le sait pas encore mais il va sortir un scoop assez fou à l’époque. 50 minutes défilent alors qu’il est en cours et il a entendu d’une source que l’ancien top pick, Anthony Bennett, allait être coupé par les Wolves. Un de ses potes en cours était au courant de ce qui se passait mais ce n’est pas le cas d’une grande partie de la classe. Shams Charania se lève et court vers la porte pour sortir. Il ne reviendra pas avant 20 bonnes minutes. Lorsqu’il revint dans la salle de classe, tout le monde le regardait d’un air bizarre. C’est alors qu’il croise le regard de son professeur :

« Nous devons parler à la fin du cours. » avant de finalement reprendre sa lecture.

Pendant une grande partie de ses études, ce genre de situation cocasse se produisit. Et quand on voit où il en est aujourd’hui, Shams Charania a réalisé le bon choix.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités