Connect with us

Actualités

Quand Monta Ellis prenait soin d’un Jeremy Lin au smic

On souhaite un joyeux anniversaire à Monta Ellis. Aujourd’hui, le jeune homme a désormais 35 ans, de quoi se rappeler un bon souvenir du joueur, qui restera l’un des plus populaires de l’histoire de Golden State.

Monta Ellis n’a jamais rien gagné à Golden State et pourtant, les fans l’adorent comme rarement ils ont aimé un joueur passé par leur franchise. Lorsque ce dernier est transféré, les fans sont fous de rage, preuve de l’amour que porte la fanbase de San Fransisco envers leur joueur fétiche. Jugé tel un croqueur sur le terrain, c’est une autre histoire en dehors. Le joueur est plus qu’investi dans la communauté. En 2010, Monta Ellis touche environ 11 millions de dollars par an et roule sur l’or. Ce n’est pas vraiment le cas du rookie Jeremy Lin qui touche seulement un contrat minimum, bien qu’élevé pour un américain moyen :

“Quand j’étais rookie, j’ai acheté une paire de jeans. Monta Ellis remarquait que je portais la même paire de jeans tous les jours, donc une semaine plus tard, il m’a acheté 20 pairs de jeans. 200 dollars le jean. Les gens n’étaient pas toujours d’accord avec Monta mais je me souviendrais toujours qu’il faisait toujours les choses de la bonne façon. »

Un geste au grand cœur pour Jeremy Lin et ça veut dire beaucoup. Touchant presque 500 000 dollars à l’année, il faut se rappeler que les rookies ne touchaient presque rien lors des premiers mois et ne reçoivent aucunement leur salaire d’un coup. Comme le rappelait Gilbert Arenas il y a peu, il est dur de survivre pour un premier année. Passé par là, l’arrière fou savait prendre soin des plus jeunes de l’équipe.
Monta Ellis n’a pas gagné de titre mais a marqué l’histoire de la baie. Non seulement à cause de son jeu, aussi grâce au fait d’être choisi directement du lycée. Il sera le dernier joueur avec Lou Williams, à avoir été pick avant l’arrivée de la « règle » qui interdisait les joueurs lycéens (2005).

Aujourd’hui, Jeremy Lin peut débarquer à Golden State grâce à Stephen Curry et boucler cette fameuse boucle. Il n’a pas oublié Monta Ellis, qui a désormais 35 ans et n’a malheureusement pu quitter la NBA par la grande porte.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités