*
Connect with us

Actualités

Quand Allen Iverson prévenait ses pivots qu’ils allaient se faire tuer par Vince Carter

Source photo : Basketball Network

Au fil des années, des rivalités sont nées sur le terrain mais en dehors, l’amitié a aussi pris une grande place, à l’image de Vince Carter et Allen Iverson. « The Answer » prévenait d’entrée ses pivots, attention à Vinsanity s’il saute…

Si Vince Carter ne s’était pas blessé deux saisons de suite chez les Raptors, on aurait peut être eu droit à la revanche contre Allen Iverson en playoffs. Il est difficile de mettre sur le coup du hasard que les deux stars ont réussi une grande partie de leurs meilleures performances, l’un contre l’autre. La légende des Sixers ne se faisait guère d’illusion, Vince Carter adorait dunker sur ses pivots et du mieux qu’il pouvait, il essayait des les prévenir mais bien sûr, ça ne marchait pas :

« Nous étions dans le vestiaire et nous savons que nous devions être prêts pour jouer contre Vince et tout ce je disais à nos grands, c’était « Faites attention à vos têtes » Tu vois ce que je veux dire ? Parce qu’il va te postériser. »

Et que la liste est longue quand il faut évoquer les pivots d’Allen Iverson qui ont pris tarif dans les années 2000 et fin années 90 : Theo Ratliff, Samuel Dalembert, Dikembe Mutombo, Tyrone Hill, Michael Bradley et Marc Jackson. Avec ses nombreuses équipes, que les discussions de vestiaire devaient être bizarres pour la légende des Raptors, puisqu’il a eu l’occasion de partager le même maillot que Marc Jaskon chez les New Jersey Nets puis Samuel Dalembert chez les Mavericks.

Si on se demande comment on pourrait retrouver un gars avec autant de flow qu’Allen Iverson, c’est le même débat pour les dunks avec Vince Carter, les rivaux étaient trop au-dessus de la concurrence dans leurs domaines.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités