*
Connect with us

Actualités

Preview Lakers vs Suns : sans Chris Paul à 100%, Phoenix peut-il vraiment y arriver ?

Source Photo : ESPN

Le Staples Center va enfin découvrir la joie de voir LeBron James et Anthony Davis en playoffs sous les couleurs des Lakers. Les Angelinos, 7ème ont repris l’avantage du terrain lors du Game 2. Est-ce que ça sent le roussi pour les Suns d’un Chris Paul réduit physiquement et limité en temps de jeu ?

Deux matchs se sont déjà écoulés dans la série entre les Suns et les Lakers. Deux matchs serrés, deux vainqueurs différents et deux victoires qui se sont dessinées dans le dernier quart-temps. Lors du dernier match, les Lakers se sont bien répartis les tâches pour récupérer l’avantage du terrain. Andre Drummond et Dennis Schroder ont mis Los Angeles vers la bonne voie avant qu’Anthony Davis sorte de sa cachette pour les mener à la victoire. Avec un AD monstrueux des deux côtés du terrain et un LeBron James décisif dans le money time, les Lakers ont fait tomber des Suns orphelins d’un Chris Paul trop longtemps sur le banc à cause de sa douleur à l’épaule.

34 points (13/25) et 31 points (7/17) pour Devin Booker lors des deux premiers matchs.

Et si la blessure de CP3 tuait déjà le suspense dans la série ? Artisan majeur de la saison de Phoenix, Chris Paul a donné une autre dimension à la franchise de l’Arizona. Sans lui, les Suns peuvent s’inquiéter, on a déjà vu des saisons complètes où Devin Booker était en feu sans qu’ils arrivent à gagner. Attention à ne pas trop aller vers le pessimisme pour autant. Même avec un Chris Paul limité physiquement, les hommes de Monty Williams n’ont jamais été décrochés alors qu’ils étaient à 46,5% au tir et 30,8% à trois points. Pénalisé pour des fautes en début de match, Jae Crowder aussi n’avait pas pu tout donner lorsqu’il fallait être clutch. Avec un Devin Booker qui assure au scoring et DeAndre Ayton au top, les role players adroits des Suns pourraient compenser le manque causé par la blessure de Chris Paul, mais cela dépend d’énormément de facteurs.

57 points, 16 passes décisives et 14 rebonds pour le duo LeBron-AD dans le Game 2

De l’autre côté, les Lakers veulent faire bonne figure au Staples Center. Les champions en titre retrouvent Los Angeles avec l’avantage du terrain et comptent repartir dans l’Arizona avec cet avantage. LeBron James et Anthony Davis auront à cœur de bien faire pour leur premier match de playoffs au Staples Center. Les supporters aussi seront présents pour ce premier rendez-vous en playoffs dans l’antre des Angelinos depuis la saison 2012-2013 et d’un certain Kobe Bryant. De quoi nourrir encore un peu plus les ambitions des Poupres et Ors avant la réception des Suns. En plus des deux superstars, les Lakers ont les capacités de faire la différence à l’intérieur. Après une période d’acclimatation, Andre Drummond a répondu présent lors du Game 2 en plantant un double-double avant la pause. Un peu moins utilisé, Marc Gasol a tout de même inscrit deux shoots à trois points importants et quant à Montrezl Harrel, il n’a même pas utilisé. Frank Vogel a les clés pour taper Phoenix dans la raquette. Si l’on peut imaginer une rotation similaire ce soir, rien n’est dit que le tacticien des Lakers n’alterne ses choix pour épauler Anthony David à l’intérieur.

Qui prendra les devants dans la série ?

Que peut-on envisager pour ce Game 3 ? Premièrement, la santé de Chris Paul sera déterminante sur la rencontre. Les Suns ont annoncé qu’il serait probable, mais à quel point Monty Williams va-t-il ménager son joueur et à quel point son système dépendra-t-il de lui ? Les Suns devront aussi un moyen de stopper Anthony Davis. Si Unibrow s’est bel et bien lancé dans cette série, qui a réellement les capacités pour défendre sur lui à un tel niveau. Après la sale série de défaites en saison régulière qui les avait envoyés au play-in, les Lakers ont progressivement haussé leur intensité, leur niveau de jeu et ne se présentent clairement pas comme un 7ème de conférence. Evidemment, l’incertitude autour de CP3, la montée en puissance du duo LeBron-AD et le scénario du dernier match donnent plus de certitudes aux Lakers avant le Game 3 crucial pour l’avenir de la série.

Les Lakers ont toutes les cartes en main pour maintenir la pression sur les Suns. Devant leur public et pour garder cet l’avantage du terrain, LeBron et les siens n’ont pas le droit au faux pas. Mais Phoenix a des armes pour résister même sans Chris Paul. Avec une bonne gestion du ballon, du sérieux du défense et un Devin Booker pyromane, les Suns pourraient reprendre la main dans la série dès ce soir.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Chris Paul n'a pas droit à la paix : la star hackée sur twitter, suite à la défaite face aux Lakers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités