*
Connect with us

Actualités

Paul George complètement en feu grâce à sa nouvelle mentalité : PG ne se trouve plus d’excuses

BestHQwallpapers

Souvent critiqué depuis son arrivée aux Los Angeles Clippers, l’ailier de 30 ans est resplendissant ces derniers temps et notamment depuis son retour de blessure mi-février. Comme effet boule de neige, ça va chez Paul George alors tout va mieux chez les Clippers, une des plus belles semaines de la saison pour eux et ce sans Kawhi. Culminant à plus de 30 points en moyenne depuis le match face aux Lakers, l’ancien des Pacers fait part de sa nouvelle mentalité.

En , Paul George signe un contrat sur 4 saisons (de 2021 à 2025) avec les Clippers pour 190 millions de dollars, moqué et portant de nombreux débats, cette nuit encore, PG13 a fait des siennes, face à son ancienne franchise des Pacers, en état de grâce, un nouveau carton à 36 points, 7 rebonds, 8 passes et 2 interceptions. Il confirme la forme de son équipe, mais d’autant plus ses performances convaincantes, et justifie le rôle de « franchise player » qu’il porte. En dépassant ou égalant sa moyenne de carrière (23,3 points, 6,2 rebonds, 5,5 passes cette saison) il confirme sa nouvelle mentalité, surement l’électrochoc des playoffs face aux Nuggets, où lui et les siens sortent après avoir mené 3-1 et lors d’un game 7 catastrophique pour lui (4 sur 16 aux tirs), la forme du moment tout en étant blessé à l’orteil !

« La blessure m’a permis de me trouver une excuse », a déclaré George mardi. «Mais ensuite je mets ça en perspective … si je veux jouer, alors ne laisse pas ça te limiter. J’ai l’impression d’avoir franchi un cap à cause de cet état d’esprit. » affirme t’il.

Il le dit lui-même, il a franchi un cap. La mentalité, justement ce que l’on a souvent reproché à Paul George, 30 ans mais jamais trop tard. Une revanche qu’il doit en vue de la saison dernière en étant vraiment au-dessus de ses stats. Au sommet de sa forme, possible, encore cette nuit, il a dépassé ses pourcentages aux tirs : 47,7% depuis la zone et de 43,8% de derrière l’arc. l’ailier a non seulement appris à gérer et à jouer avec le problème de ses orteils, mais il est à nouveau en plein essor, ayant remporté l’honorifique titre du joueur de la semaine de la Conférence ouest. Il a vraisemblablement haussé le ton et son équipe en même temps tout en rappelant sa blessure qu’il gère bien très bien. 

« Ça ne s’aggrave pas donc le traitement marche et j’espère qu’à un moment donné, cela disparaitra. Mais après tout, rien ne m’inquiète aujourd’hui pour aller de l’avant. »

Des changements qui doivent lui redonner le sourire, sa crédibilité n’est plus source de débat, mentalité de guerrier, Paul George impressionne et met son équipe sur de bons rails avant les tant attendus playoffs qui arrivent à grands pas.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités