Connect with us

Actualités

Officiel : Thon Maker échangé contre Stanley Johnson, les Bucks soignent leur roster

Source photo : Thon Maker

Nouveau transfert à la veille de la fermeture du marché des transferts. Cette fois, c’est entre les Bucks et les Pistons. Seulement deux joueurs sont impliqués (Thon Maker et Stanley Johnson), mais ce deal pourrait être gagnant-gagnant pour les deux camps puisque les deux joueurs cherchent à se relancer.

Nous entrons dans le spint final de la trade deadline et Adrian Wojnarowski accroît son avance sur Shams Charania puisque l’Insider d’ESPN vient d’annoncer un nouveau trade. En effet, les Pistons et les Bucks se sont mis d’accord pou un swap entre Stanley Johnson et Thon Maker. C’est un deal qui peut s’avérer gagnant-gagnant dans les deux camps.

Commençons tout d’abord par Stanley Johnson. Gros potentiel, grosse saison rookie, mais aucune confirmation derrière, pas d’orgueil. Tous les ans, l’ailier parvient à nous décevoir malgré son talent indéniable. Alors peut être qu’avec un vrai coach dans une vraie équipe, il arrivera à faire mieux que 7.5 points par match avec des pourcentages catastrophiques (38% au tir dont 28% de loin).

Venons en maintenant à Thon Maker. L’intérieur avait demandé son transfert il y a quelques jours à cause d’un temps de jeu trop faible. Il va essayer de se relancer du côté de Detroit, a priori en back-up de Dede Drummond. Thon Maker espère retrouver un vrai rôle car il peut vraiment aider avec du temps de jeu, notamment défensivement.

Voilà donc pour un petit move de dernier moment chez les Bucks. Ils y ajoutent un autre joueur sur les ailes, même si le roster semblait complet à ce poste. Pour les Pistons, l’objectif est de trouver un rôle à Thon Maker à qui ils ont probablement promis des minutes étant donné qu’il souhaite se relancer.

Thon Maker va à Detroit pour se relancer, avoir des minutes, prendre du plaisir le terrain, soit des choses qu’il n’avait plus à Milwaukee. C’est un peu la même chose pour Stanley Johnson qui va dans le Wisconsin pour se relancer. Par contre, c’est différent, l’ailier avait déjà un rôle et des minutes. Il va falloir améliorer son niveau de jeu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités