Connect with us

Actualités

Officiel : J.B Bickerstaff obtient un deal de 4 ans et continuera avec les Cavaliers

Tony Dejak/Associated Press

Les Cleveland Cavaliers et l’entraîneur J.B. Bickerstaff ont conclu un contrat de plusieurs années, a annoncé l’équipe mardi. Décidément, le management du front-office dans l’Ohio est toujours aussi barré. Les conditions n’ont cependant pas été divulguées, mais des sources ont indiqué à Adrian Wojnarowski d’ESPN que Bickerstaff a accepté un contrat de quatre ans qui le mènera jusqu’à la saison 2023-24. Pour rappel J.B a pris les rênes de l’équipe le mois dernier après que Cleveland et John Beilein aient accepté de se séparer d’un commun accord.

Bien qu’ils aient toujours l’un des pires bilans de la NBA, les Cavs ont montré une amélioration majeure en peu de temps sous la direction de Bickerstaff. Ils en sont à 5 victoires pour 6 défaites après avoir perdu contre les Bulls mardi. Cependant, le jeu montré par les Cavs semble meilleur et surtout la cohésion entre le coach et ses joueurs semble bien  prolifique  que sous l’ère Beilein.

« Ils sont beaucoup plus combatifs. » A déclaré Bickerstaff. « Ils sont en compétition, jouent ensemble et font tout ce qu’ils peuvent pour gagner. Ils ont montré la voie et nous ont facilité la tâche en tant que coachs. C’est excitant de faire partie de ce projet. Ce sont eux qui vont nous porter, c’est évident. C’est notre travail d’entraîneurs de diriger un peu le navire. »

Bickerstaff a été promu suite au départ de Beilein après 54 matchs lors de sa première saison. Il avait été assistant-coach sous la direction de Beilein et par conséquent connaît bien l’équipe ce qui est un avantage pour le technicien.

« Nous sommes très chanceux d’avoir quelqu’un du calibre de J.B. pour diriger notre franchise en tant que head-coach. » A déclaré Koby Altman. « Sa grande expérience, associée au respect qu’il a gagné en NBA et avec cette équipe, a permis une transition en douceur entre le poste d’assistant et celui de coach.

Le cran et la détermination que nous avons insufflés à nos joueurs, tant du point de vue de la responsabilité que de l’attention portée aux détails pendant cette courte période, ont suscité l’admiration, le respect et l’enthousiasme général dans tout notre vestiaire. Nous avons déjà observé l’impact qu’il a eu sur nos joueurs lors de ses dix premiers matchs en tant qu’entraîneur principal et nous sommes impatients de voir jusqu’où il peut efficacement conduire notre culture en développement et mener cette franchise vers l’avenir ».

La sauce semble prendre du côté de Cleveland qui montre un bien meilleur visage qu’en début de saison, serait-ce la bonne surprise de fin de saison ? Il est peut-être un peu tôt pour se prononcer, mais le projet semble lui plus que concret.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Actualités