*
Connect with us

Actualités

Nikola Mirotic quitte la NBA pour l’Europe : 70 millions de dollars pour signer à Barcelone, comment refuser ?

C’est surtout dans le football que la rivalité énorme entre Madrid et Barcelone se fait sentir avec LE classico qui est à chaque fois le sommet du football européen. Et rares sont les joueurs qui ont évolué dans les deux clubs au cours de leur carrière. Et bien dans le basket c’est identique au niveau de la rivalité. Et c’est Nikola Mirotic, ancien allier fort des Pels, Bulls, Bucks et ancien boxeur poids lourd qui a samedi brisé cette règle d’or de ne pas aller jouer pour l’ennemi.

Ailier fort espagnol né en 1991, Nikola Mirotic commence le basket en pro avec le CD Maristas Palencia mais portera très vite (un an après au final) le maillot du Real Madrid. Et ce, pendant 4 saisons de 2010 à 2014, il marquera le club d’ailleurs avec quelques distinctions individuelles (Meilleur Espoir d’Euroligue deux fois consécutives + deux nominations dans les Cinq de la saison d’Euroligue). Drafté en 2011 par les Rockets en 23ème position, il ne rejoindra la NBA que quelques années plus tard sous le maillot des Bulls avec lesquels il signe un contrat de 3 ans et 16,6 millions de $. La suite on la connait avec 4 ans aux Bulls, une année aux Pels et une courte pige aux Bucks cette année avant de se blesser juste avant les Playoffs. Pourtant considéré comme un bon joueur de NBA pouvant occuper un rôle très précieux dans la rotation d’une équipe visant le titre, l’espagnol a préféré rentrer au pays, sûrement en cause, le manque de cette belle langue latine qu’il croisait moins souvent dans le Wisconsin eu surtout l’argent en jeu.

Est ce un adieu ou simplement un au revoir temporaire, nous ne pouvons pas encore nous prononcer la dessus, lui qui aura 29 ans l’année prochaine a peut être définitivement dit adieu au monde de la NBA. Une perte tout de même, car il s’agit quand même d’un joueur d’un bon calibre NBA. A la manière de Nando De Colo précédemment, Mirotic veut peut être prouver à nouveau en Europe après s’être rendu compte qu’il avait fait son bout de chemin dans la grande ligue. Un retour en Espagne avec comme objectif premier, la quête du graal, le titre Européen avec les Blaugrana, eux qui court derrière depuis 9 ans maintenant. Comme ils disent la bas, Buena Suerte et à bientôt en Europe Nikola Mirotic. 70 millions sur les 6 prochaines années, le mec se met tout de même bien.

Et voilà, c’est la fin pour Mirotic qui a eu des playoffs difficiles, surtout en finale de conférence, à l’image de toute l’équipe de Milwaukee. Mais qu’il garde son téléphone pas loin, tout peut aller vite dans le basket et peut être que la NBA ne l’abandonnera pas aussi vite.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités