*
Connect with us

Actualités

Nicolas Batum se confie sur l’art du shoot, en cas de difficulté

Nicolas Batum a toujours un sacré shooteur, il l’a prouvé lors des derniers playoffs mais cela arrive que ça ne rentre pas. Quand c’est le cas, interdit de perdre confiance. Ce dernier ne s’en fait pas pour la suite.

Dans une équipe, un shooteur peut perdre en adresse. C’est vraiment rare de voir plusieurs galérer en même temps. Les Clippers n’ont pas été chanceux dans ce domaine. Seul Paul George met dedans sauf que dernièrement, ses coéquipiers ont enfin un peu de réussite. Nicolas Batum a été invité à répondre à ça et pour lui, les shooteurs doivent continuer de shooter. La saison est longue : « La plupart de nos shoots sont de supers shoots. On les mettait l’an passé en playoffs et en saison. On avait 6 ou 7 gars qui shootait à 38/40% l’an passé. C’était il y a 4 mois, pas 3 ans. Nous devons rester confiants. »

Son exemple est peut être le plus parlant. Aucun match à 50% à 3 points depuis le début de saison hormis les deux derniers, où il a fini à 4/8 et 6/8 hier soir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités