Connect with us

Actualités

Ne parlez pas de scoring à Luka Doncic

Source photo : The SportsRush

Après le choke des Mavericks contre Oklahoma City, les coéquipiers de Luka Doncic se sont bien repris face au Magic. Et en particulier le meneur de Dallas, qui a pris l’équipe sous son aile dès la première mi-temps, avec…32 points à la pause.

Après un match assez moyen au niveau de l’adresse contre le Thunder, Luka Doncic est vite passé à autre chose et a vite rebondi. Et c’est le Magic qui a tout pris en pleine face, avec 44 points (season high) dans les dents et au passage, le meneur Slovène devient le premier joueur depuis Michael Jordan (1986), à commencer la saison avec six matchs à 30 pions ou plus. Hier, cette barre était déjà atteinte…à la mi-temps.
Assez logiquement, l’All-Star se retrouve en position de leader au scoring avec 36.7 points par match, bien accompagné par 9.5 rebonds et 8.7 passes. Le plus paradoxal dans tout ça, c’est que la star des Mavericks ne convertir que 23% de ses tentatives à trois points, ce qui signifie que Luka Doncic peut…encore faire mieux. Toutefois, le numéro #77 estime qu’il n’a pas forcément besoin de scorer autant.

Je ne pense pas que j’ai besoin de le faire. Quelques soirs, je vais être trappé chaque fois et quelqu’un sera ouvert tout au long de la rencontre. Il y a des équipes différentes, des couvertures différentes. Je n’ai pas le sentiment que j’ai besoin de scorer 30 points chaque soir. On a des joueurs capables de scorer aussi.

En effet, si Luka Doncic reste le maitre à jouer de cette équipe, d’autres sont capables de mettre 20 points chaque soir, comme Spencer Dinwiddie, Tim Hardaway Jr ou encore Christian Wood. Par contre, le meneur Slovène reste indispensable à la création, au playmaking, où justement sa vision de jeu permet à ses coéquipiers de marquer des points faciles.
Bien évidemment, ça reste que six rencontres, et sa moyenne risque de chuter dans les jours à venir, mais s’il est déjà un candidat MVP, Luka Doncic peut aussi devenir un candidat au titre de meilleur scoreur…et de meilleur passeur. Et face à une telle concurrence, ce serait malgré tout une petite surprise puisque le meneur n’est pas forcément considéré comme un pur scoreur comparé aux autres stars de la ligue.

Le meilleur total de Luka Doncic cette saison, c’est 44 points et c’était hier contre Orlando. Son pire ? C’était seulement 31 points et c’était la veille contre le Thunder. Il est difficile de faire mieux pour le Slovène. 

L’expulsion scandaleuse de Marine Johannes : la 1ère journée de championnat commence mal

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités