Connect with us

Actualités

Ne demandez pas quel sera le meilleur backourt à John Wall à la rentrée : lui et Beal seront numéro un

Très bonne (et longue) interview avec John Wall et Ros Gold-Onwude. De nombreux sujets sont évoqués dont la place du backourt John Wall – Bradley Beal dans la ligue pour la rentrée.

John Wall regrette que Bradley Beal ne soit pas présent à Orlando mais quand les blessures s’y mêlent, on ne peut pas y faire grand chose. Il dit de son coéquipier, qu’il évolue à statut de All-NBA player et de All-Star cette saison. Les attentes seront forcément énormes pour l’année prochaine. En cas d’échec de l’exercice 2020-2021, l’équipe pourrait très bien exploser. Mais il a confiance aux capacités de son duo et quand la journaliste de ESPN, NBA TNT ou NBA TV lui demande où il placerait ce backourt de la ligue à la rentrée, les gestes sont plus parlants que les mots. John Wall lève le petit doigt pour montrer que lui et Bradley Beal seront le backourt numéro un de la ligue :

« Je vais toujours dire cela, parce que je sais, comme la façon dont je jouais avant de me blesser, c’était à un niveau élevé », a déclaré Wall. « Je vais revenir à ce niveau, encore mieux. Et ce niveau auquel est Brad, ça va être effrayant. »

La franchise et la confiance de John Wall restent intactes. Toujours dans cette même interview, sa rapidité serait à « 110% », le garçon a vraiment faim pour la nouvelle saison, rien de plus normal après plus d’un an d’inactivité. John Wall a un CV qui parle pour lui mais de nouveaux monstres sont arrivés en ville à la mène, il voudra prouver toujours faire partie de l’élite. Le numéro 2 de Washington a adoré comment Beal s’est comporté, un leader ayant fait évolué son jeu dans tous les compartiments : « Le meilleur coéquipier pro que j’ai eu, je dirais Bradley Beal, parce que tous les jours il me motive et me pousse à être meilleur. »

John Wall a aussi évoqué la bulle à Orlando. Il hésite sur la façon dont le mental des joueurs va opérer. Tant collectivement que individuellement, il ne sait pas qui trop va être le meilleur à cause de la particularité de la reprise. Selon lui, les premiers matchs auront une saveur de match d’entraînement et à ce jeu, il ne sait pas si ses collègues vont réussir à donner le meilleur d’eux mêmes. L’ancien de Kentucky cite Kobe Bryant, parmi les joueurs qui veulent gagner à tout prix et qui ne serait pas déranger de jouer dans une telle situation. John Wall pense ainsi que jouer sans les fans, pourrait handicaper pas mal de joueurs NBA.

John Wall est adepte de déclaration et il ne faut pas lui demander deux fois s’il est motivé. Le maître du Dougie n’est jamais aussi bon que lorsqu’il est sous-estimé. Rendez-vous en 2021.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités