Connect with us

Actualités

Mike Malone milite pour un nouveau trophée de MVP pour Nikola Jokic

Source photo : Forbes

Nouveau match des Nuggets, nouveau match de Nikola Jokic, nouvelle masterclass du pivot Serbe. Un triple-double, une victoire pour la star de Denver, qui domine son plus grand rival dans la course au MVP, et encore une fois, Mike Malone estime qu’il doit faire le triplé.

Cette saison, la course au MVP fait rage, est intense et est plus rude que jamais où Nikola Jokic et Jayson Tatum font partie des grands favoris. Par ailleurs, La star des Celtics et la star des Nuggets s’affrontaient dans un duel à distance et le pivot Serbe est ressorti vainqueur de ce duel avec la victoire, et surtout un triple-double (30 points, à 10/13 au tir, 12 rebonds, 12 passes).
Forcément, au moment de voter, ce match pourrait avoir des conséquences et pourrait donner un petit avantage à Nikola Jokic. Mais dans le même temps, le pivot Serbe part avec un léger handicap : il est le double MVP en titre, et a presque banalisé ce fait dans la tête des gens. Dans une plus grosse mesure, LeBron James a par exemple été victime de ce fait il y a quelques années, et Mike Malone ne veut pas que ça se reproduise sur sa star.

Je m’en fiche de ce que les gens pensent sur Nikola [Jokic] et je sais que Nikola se fiche de ce que les gens pensent aussi de lui mais i les gens pensent qu’il ne faut pas donner un troisième titre de MVP à Nikola Jokic parce qu’il a en déjà gagné deux de suite, c’est ridicule.

Son coach et ses coéquipiers mènent une propagande pour qu’il soit MVP, il y a rien d’illogique. Mais dans le même temps, il n’y aurait pas de scandale si Jayson Tatum, Zion Williamson ou un autre soit élu MVP, si les concurrents du Serbe continuent comme ça aussi. Mais avec 25,5 points, 10,9 rebonds et 9,5 passes et une première place à l’Ouest, Nikola Jokic a aussi de très bons arguments.
Il faut noter à quel point remporter un titre de MVP est difficile, un double MVP est compliqué, mais alors un triplé, c’est presque imaginable aujourd’hui. Bill Russell, Wilt Chamberlain, et Larry Bird, sont les trois seuls dans ce cercle des ovnis au trois titres de MVP consécutifs alors que des Michael Jordan, Kareem Abdul Jabbar ou LeBron James qui ont dominé leur décennie, leur ère n’ont pas réussi à réaliser cet exploit.

Avec ses triple-doubles, Nikola Jokic est habitué aux records, à rentrer dans des cercles aux côtés des légendes de ce jeu. Le pivot Serbe pourrait à nouveau faire partie d’un cercle très fermé s’il venait à remporter un troisième titre consécutif de MVP. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités