Miami est en train de foirer la sortie de Dwyane Wade : Toronto condamne le Heat à l'exploit après une victoire en overtime
*
Connect with us

Actualités

Miami est en train de foirer la sortie de Dwyane Wade : Toronto condamne le Heat à l’exploit après une victoire en overtime

Comme chaque dimanche, on a droit à quelques rencontres en début de soirée voire même en fin d’après midi. Toronto jouait contre Miami dans un match peu important pour la franchise, ce qui est tout le contraire du Heat. Victoire Raptors 117 à 109.

Miami peut s’en vouloir. Dernièrement, leurs money-time s’assemblent et se ressemblent. Malheureusement pour eux, cela ne date pas de cette saison et encore une fois, en jouant avec le feu, ils se sont brûlés. Il faudrait un sacré miracle maintenant pour que le Heat puisse accéder aux playoffs. Ils devront absolument gagner les deux derniers matchs et espérer un faux pas de leurs adversaires directs. Tout n’est pas perdu mais ce n’est pas la sortie espérée pour Dwyane Wade, la légende du Heat qui a quand même construit sa légende en playoffs. Cela serait un bon message de le voir une dernière fois en post-season. Le dernier match contre Brooklyn devrait être très kiffant à regarder même si la NBA n’a pas voulu la retransmettre à antenne nationale.

Toronto s’est fait peur surtout avec un Kyle Lowry en mode playoffs (1/8 au shoot). Encore une fois, ce sont les deux ailiers Leonard et Siakam qui ont fait le boulot (55 points à eux deux). Siakam plantera même le shoot tueur en fin de rencontre avec une importance capitale pour la suite de la rencontre. Peut être que les locaux ne s’attendaient pas à un tel match mais ils ont connu cette situation avec Charlotte, deux fois en l’espace de quelques jours. Ces équipes qui jouent avec le feu du désespoir en espérant se qualifier pour les playoffs. Les hommes de Nick Nurse finiront pas faire les stops nécessaires ainsi que de rentrer des shoots très tendus, à l’image de Siakam. Le 16/41 à 3 points a fait du bien, tous comme les 23 points de Norman Powell. Un coup de pouce nécessaire pour l’emporter.

« Je suis dévasté par cette défaite ». Les mots de Dwyane Wade font forcément mal car sans Richardson, les temps sont vraiment durs, même si lui ou encore Dragic step-up. La dernière action a porté préjudice à son équipe mais c’est le jeu qui veut ça. Des arbitres se foirant sur la dernière possession ou encore le buzzer quelques dixièmes trop tard de la part de Bam Adebayo. Malgré ses 21 points, de la domination au rebond, la maladresse du cinq de départ aura fait très mal. Miami a en plus foiré son money-time, sans forcément parler de la dernière possession du 4ème quart-temps. C’est aussi à cela qu’on reconnait les grandes équipes et dans les grandes largeurs, le money-time d’hier soir ressemble beaucoup à celui vu contre Minnesota. Le destin n’est plus entre leurs mains et il leur faudra un coup de pouce pour espérer une place qualificative. 

Toronto n’a plus rien à jouer mais il fallait absolument se remettre en confiance. La difficulté est visible quand les Raptors jouent une équipe qui joue sa « vie » pour une place en playoffs. Même si la manière n’est pas parfaite, il le fallait à une semaine de la post-season.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités