*
Connect with us

Actualités

Marvin Bagley s’explique sur les « insinuations » : « C’est mon twitter »

Source Photo : Associated Press

Ce sont les vacances à Sacramento. Les Kings font enfin parler d’eux médiatiquement, mais pas pour une superbe opération. Il y a quelques semaines, Marvin Bagley avait liké et modifié son profil Twitter de manière à laisser penser qu’il voulait se barrer. Interrogé, il s’est rapidement défendu, même si les arguments ne sont pas foufous.

Cette année encore, les Kings sont restés devant la porte des playoffs, et même celle du play-in, regardant dix autres équipes continuer de se battre en postseason depuis leur canapé. Rien à signaler depuis à Sacramento, hormis la sortie discrète de Marvin Bagley sur Twitter, qui a finalement fait du bruit. L’intérieur avait liké un tweet suggérant son départ, avant d’enlever la mention Sacramento de sa biographie. Le coupable était sur le banc des accusés pour expliquer ses actes, et selon lui, il peut faire ce qu’il veut sur Twitter, tant que c’est pour faire passer un message.

« Tout d’abord, c’est mon Twitter. Il y a mon nom dessus. Je peux aimer tout ce que je veux. Cela vient de la frustration. Je ne dirais même pas de la frustration, juste de ce feu qui s’est accumulé en moi. Je pense que je l’ai fait après avoir vu Trae Young mettre 50 points en playoffs pour gagner un match de playoffs. En tant que compétiteur, cela me donne envie d’y arriver et j’ai besoin d’y être. Je veux y être. Je dois faire ce que j’ai à faire pour être dans cette position ».

La défense est vraiment pas folle, parce que vouloir aller en playoffs c’est bien, faire le chaud sur l’oiseau bleu pour obtenir ce qu’on veut c’est autre chose. Marvin Bagley voulait clairement faire comprendre aux Kings qu’ils semblent incapables d’aller en playoffs. Même si en l’écoutant il se prend pour un Damian Lillard qui fait des coups de pressions après avoir mené et tout donné pour sa franchise pendant des années, alors qu’il n’a que très peu prouvé en trois saisons. Le numéro 2 de la Draft 2018 ne manque pas de culot, alors qu’il a probablement été sélectionné aussi haut pour être le joueur capable de hisser Sacramento vers les hauteurs de l’Ouest.

Tout va bien chez les Kings. Marvin Bagley s’est expliqué, mais ne s’est pas ni excusé, et il n’a pas montré non plus un message encourageant envers les Kings. Il reste dans sa dernière année de son contrat rookie, mais son comportement et la volonté de Sacramento de monter quelques trades pour cet été pourraient changer la donne.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités