*
Connect with us

Actualités

Luguentz Dort avait annoncé la couleur d’entrée : « J’ai vu ça aujourd’hui et j’ai dit à Shai « Nous allons gagner aujourd’hui »

Pfiou… Les jeunes joueurs du Thunder doivent pousser un gros ouf de soulagement après une victoire plus que méritée face aux Celtics. Ils ne voulaient pas être détenteur du record de défaites au sein de la franchise. Luguentz Dort avait d’ailleurs annoncé la couleur et la triste équipe de Boston n’a pu suivre le rythme.

Le tanking ? Non jamais. Sans Shai Gilgeous-Alexander, c’est dur de gagner des matchs. Il n’y a pas si longtemps, Oklahoma City avait un bilan équilibré et depuis, c’est la débandade. Les coéquipiers de Théo Maledon ont perdu 14 matchs de suite et en back to back, c’était dur de penser à la victoire aujourd’hui. Pourtant, le héros de la soirée était venu avec un esprit de compétition déterminé aujourd’hui : 24 points à 5/14 au shoot, 3/8 à 3 points, 11/13 aux lancers et 4 rebonds. En conférence de presse, Luguentz Dort savait qu’il ne repartirait pas avec la défaite. En lisant les médias, il a appris que le Thunder pouvait égaliser un record fâcheux, celui des 15 défaites de suite. Trop peu pour lui :

« J’ai vu ça aujourd’hui et j’ai dit à Shai « nous allons gagner aujourd’hui. C’était ma mentalité avant le match, faire tout ce qu’il faut pour gagner. Le fait que nous l’avons fait en équipe était super. »

Oh dieu qu’on aimerait dire que le Thunder a bien défendu – ce qui est le cas – pour provoquer les briques des Celtics mais ces derniers ont eu une maladresse immonde à 3 points et se sont plantés sans l’aide de personne. Seuls ou non, les joueurs en ont pas mis une. 11/49 à 3 points (22.4%). 1/10 pour Marcus Smart, 2/9 pour Evan Fournier, difficile de gagner dans ces conditions. Cela a gâché les 39 points et 11 rebonds de Jaylen Brown, ou encore les 28 points de Payton Pritchard (record en carrière). Le Thunder donne en plus le bâton pour se faire battre avec une fin de match gâchée ou encore les 27 balles perdues. Difficile de prétexter les blessures cette nuit :

« C’était un test de caractère. C’était une opportunité de montrer qui nous sommes en traversant l’adversité. J’étais impressionné. » Mark Daigneault

Comme annoncé plus haut, le Thunder a fumé son avance tout seul. 11 points d’avance à 2 minutes de la fin, deux balles perdues plus tard, les Celtics étaient revenus à 3 points. Finalement, Théo Maledon rentre 2 lancers importants et Roby dunkera dans la dernière minute pour dire adieu aux Celtics. Déjà pas vraiment en forme physiquement, Boston a même failli perdre Jaylen Brown qui s’est blessé à la main. L’équipe jouait déjà sans Jayson Tatum, Kemba Walker et Robert Williams. Jaylen Brown regrettait l’attitude des siens :

« Nous devons jouer avec d‘avantage de sentiment d’urgence. Ce soir, j’avais l’impression que nous avions pas de sentiment d’urgence dont nous avions besoin à tous les niveaux. Une équipe jeune, et avec des joueurs talentueux étaient prêts à jouer. Et nous nous sommes fait battre. »

A l’image du Heat du Miami, non seulement on ne reconnait pas Boston et qui puis est, l’équipe joue sans âme comme le rapportait si bien Dwyane Wade il y a quelques temps. Une saison qui ressemble trait pour trait à celle de la dernière de Kyrie Irving, peut être même en pire.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Officiel : Shai Gilgeous-Alexander rempile pour un contrat pouvant aller jusqu'à 207 millions

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités