Connect with us

Actualités

L’objectif est clair pour Nando De Colo lors des futurs jeux olympiques : .Ce n’est pas juste faire mes adieux, je m’en fous un peu

C’est un peu bizarre de parler autant de l’équipe de France, 2 ans avant même les jeux olympiques mais c’est bien la preuve de l’excitation autour de cet événement. Nando De Colo s’est confié sur le sujet surtout qu’il fait un break cet été car ne l’oublions pas, il y a un euro à jouer.

Nando De Colo est déjà âgé de 35 ans et il ne lui reste pas bien longtemps avant de prendre sa retraite. On espère pour lui que sa dernière compétition sera meilleure que celle de Tony Parker. Il a l’avantage sur le talent dans l’effectif, qui est bien supérieur, contrairement avec TP, où personne n’avait pris le relais. Après une saison parsemée de blessures, Nando De Colo veut revenir frais, surtout qu’il vient d’arriver à l’ASVEL. Profiter à fond de ces deux prochaines années, qui seront peut être les dernières de sa carrière ou du moins à un très haut niveau :

« Je veux faire une grosse saison avec l’Asvel, faire un bon championnat du monde (2023) pour préparer les JO où on visera la médaille d’or. Tout en restant modeste, je pense qu’on a les qualités et l’effectif pour aller la chercher. Ce n’est pas nous surestimer de se projeter sur la médaille d’or. On sait que l’équipe américaine est toujours très forte et que d’autres nations vont commencer à s’élever. Mais se concentrer sur nous, c’est le plus important. Derrière, il me restera sûrement un dernier contrat. On verra comment ça se passe. »

L’ASVEL a un effectif assez monstrueux, peut être le meilleur de l’histoire du championnat en France. On peut aussi dire que celui de Monaco n’est pas en reste. Les années passent pour Nando De Colo et l’importance de faire un break est capital :

« Aujourd’hui, je suis bien. J’ai au moins deux grosses saisons qui s’annoncent à l’Asvel. Puis les JO, ce sera très probablement ma dernière avec les Bleus. Je ne le vois pas comme une préretraite avec l’équipe de France. Je veux faire partie de l’équipe parce que je peux apporter et parce qu’on veut aller chercher un résultat. Ce n’est pas juste faire mes adieux, je m’en fous un peu. Là, je dois expliquer le pourquoi du comment par rapport à cet été. Mais si la médaille d’argent à Tokyo avait été mon dernier match avec les Bleus, je n’aurais pas eu besoin que tout le monde le sache avant que ça se passe. »

Evan Fournier et  Rudy Gobert vont « leader » pour l’Euro et Nando va clairement manquer sur le terrain mais aussi en dehors. Bien qu’il sera présent pour les JO et la coupe du monde, c’est aussi une bonne façon de préparer l’avenir, d’autant que Victor Wembanyama pourrait être sélectionné.

Rudy Gobert se livre à cœur ouvert sur Joel Embiid en équipe de France : c’est ce qu’on appelle de la franchise…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités