*
Connect with us

Actualités

L’intensité défensive à l’origine de la réussite des Bulls selon Alex Caruso : « On essaie juste d’être des parasites »

Source Photo : NBA

Si les Bulls ont 100% de victoire depuis l’arrivée d’Alex Caruso, ce n’est pas un hasard. Les nouvelles forces offensives apportées par Demar Derozan et Lonzo Ball étaient les plus citées quand on évoquait le renouveau de l’effectif, même Chicago pourrait en priorité passer un cap en défense.

Trois matchs, trois victoires, on a vite fait de s’emballer en voyant les résultats des Bulls face à des Pistons sans Cade Cunningham et des Pelicans sans Zion Williamson. Sans faire de conclusion hâtive, on remarque tout de même une évolution dans le jeu de Chicago. Il y a forcément plus de choix sur le plan de l’attaque en plus de Zach LaVine avec Demar Derozan sur l’aile, Lonzo Ball dans la gestion du ballon et Nikola Vucevic qui s’est enfin installé dans la raquette. Ce sont ces noms qui ont mis la lumière sur Chicago cet été, mais aussi celui d’Alex Caruso. Souvent considéré comme une mascotte aux Lakers, le chauve préféré de la NBA avait trouvé sa place dans la rotation grâce à son impact défensif. Pour le principal concerné, ce début de saison résulte du bon travail en défense.

« On essaie juste d’être des parasites, de gâcher leurs actions, en déviant les ballons pour les intercepter. Nous devons faire n’importe quoi pour stopper leurs attaques. Parce que lorsque nous sommes en transition, vous avez tous vu que nous sommes vraiment létaux. Nous avons beaucoup d’options. »

Alex Caruso représente cette mentalité de pitbull en défense. Le meneur a terminé les deux rencontres face aux Pistons avec 4 interceptions et 2 contres, puis 5 interceptions et 1 contre. Son implication ajouté aux efforts des autres, notamment ceux de Lonzo Ball, Zach LaVine et Patrick Williams permettent à Chicago de ne se pas fragiliser derrière et surtout de sanctionner derrière. Reste à savoir comment les Bulls parviendront à défendre contre des équipes plus dangereuses et mieux organisées offensivement.

Les choix de Chicago faits cet été avaient de la gueule sur le papier, et ils s’avèrent efficaces après trois matchs. L’équilibre entre l’attaque et la défense tient pour l’instant la route car chaque joueur connaît son rôle. Maintenant les Bulls, et Billy Donovan le premier, doivent confirmer sur un plus long terme et CaruGOAT est prêt à continuer comme ça.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités