Connect with us

Actualités

L’heure est au clash entre Lou Williams et Kendrick Perkins

Source Photo : AP Photo/Mark J. Terrill

Lou Williams aurait mieux fait de s’abstenir. Sa sortie controversée dans un club alors qu’il se rendait à un enterrement n’a pas fini de faire couler de l’encre. Il faut dire que le timing est plutôt mal choisi, à deux jours de la reprise de la compétition. Une sortie qui n’a pas manqué de faire réagir Kendrick Perkins.

De retour dans la bulle après sa visite à Magic City, Lou Will ne s’est pas fait que des amis. Sa sanction est tombée, il manquera les deux premiers matchs. La direction des Clippers n’a pas dû apprécier, le monde de la NBA non plus. Beaucoup ont pointé du doigt l’exemplarité du joueur, sensé véhiculer et promouvoir une image positive de cette reprise. Un geste pour certains inexcusable, qui a fait réagir l’ancien pivot de Boston et d’Oklahoma. Il prit la parole à la télévision, avant d’en remettre une couche sur Twitter.

« C’est dérangeant quand un Rookie comme Zion Williamson peut agir de façon plus mature que le vétéran Lou Williams !!! »

On ne peut que lui donner raison. Drafté en 2005, Lou Will sait que sa sortie dans ce club, même pour aller « chercher à manger », n’a pas lieu d’être. Après toutes ces années passées dans la ligue, il n’y a plus la place pour ce genre de comportement. Surtout quand on connait la situation actuelle et tous les efforts consentis par la NBA pour que la reprise se déroule dans de bonnes conditions sanitaires. Le plus embêtant dans l’histoire, c’est que le meilleur sixième homme de la ligue ne semble pas retenir la leçon. Probablement en train de s’ennuyer durant sa quarantaine, il n’a pas manqué de répondre à Perk sur Twitter.

« 15 ans dans la ligue et le pire que tu ais à dire à propos de moi c’est de ne pas aller chercher des Hot Wings pendant une pandémie. Perk. Ferme-là. »

Le joueur des Clippers ne semble pas vraiment prendre conscience de la mesure des ses actes. Il faut désormais espérer que ses dix jours de quarantaine lui permettront de réfléchir et de revenir aussi fort qu’il l’était durant la saison. Une fois de plus, il était en course pour un titre de 6th man of the year, un troisième consécutif. Avant la coupure, il tournait à près de 19 points et 6 assists par match. Son retour sera scruté avec attention et ses performances devront être au rendez-vous pour faire taire les critiques.

Cette affaire n’est pas sans nous rappeler un certain Dennis Rodman. L’ancien pivot des Bulls était lui aussi amateur de ce genre de sortie, avec les résultats qu’on lui connaît. Si Lou Williams a peut-être décidé de s’en inspirer, il aurait été sage de ne pas le faire durant une pandémie !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités