*
Connect with us

Actualités

Les récompenses de la bulle : Damian Lillard MVP, Monty Williams meilleur coach

Source photo : Sports Illustrated

Grâce à la bulle, la NBA a pu mettre en avant le travail de certains hommes, en les récompensant. Plusieurs joueurs n’auraient jamais eu de tels honneurs sur une saison régulière tandis que sur un format court terme, ces « petits » joueurs se sont mis en lumière, comme TJ Warren par exemple.

La semaine dernière, la NBA annonçait qu’elle allait remettre des trophées afin de désigner les meilleurs de la bulle. Le meilleur joueur ainsi que les neuf autres meilleurs joueurs pour compléter les deux meilleures équipes ainsi que le meilleur coach. Ces récompenses ont tous été révélées en même temps et il est l’heure de découvrir les heureux élus

Sans trop de suspense, c’est évidemment l’inévitable Damian Lillard qui a été élu MVP de la bulle. Un record de six victoires et deux défaites pour les Blazers, et surtout, Dame a été au dessus du lot avec ses 37.6 points de moyenne. Il faut dire que trois matchs d’affilés à respectivement 51, 61 et 42 points, ça aide. 

Pour le coach de la bulle, là non plus, pas vraiment de débat possible. Avec un bilan aussi parfait qu’innatendu (huit victoires, aucune défaite), Monty Williams a guidé les épatants Suns vers les sommets de Disney. Malheureusement pour Phoenix, Caris LeVert n’a pas su concrétiser la petite opportunité qu’avait les coéquipiers de Devin Booker

En revanche pour les NBA Teams, les débats étaient plus ouverts. Devin Booker et Luka Doncic accompagnent Damian Lillard à l’unanimité et sont rejoints par James Harden et TJ Warren pour la All-NBA First Bubble Team. Dans la seconde team, les cinq joueurs sont Giannis Antetokounmpo, Kawhi Leonard, Kristaps Porzingis, Caris LeVert et Michael Porter Jr.

Damian Lillard et Monty Williams ont respectivement été élus MVP et meilleur coach de la bulle, rien de plus logique car c’est amplement mérité. De par leurs performances, ils ont affiché une nette supériorité par rapport à leurs adversaires et concurrents. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités