Connect with us

Actualités

Les moments marquants de la saison : le grand retour de Carmelo Anthony en NBA…

La saison est terminée, de quoi revenir sur un exercice qui a été inoubliable. The Daily Dunk revient ainsi sur les meilleurs moments de l’exercice 2019-2020 mais aussi les plus tristes et il y a de quoi dire, sur et en dehors des terrains. La saison a marqué de son empreinte.

LE moment fort de cette fin d’année 2019 à n’en pas douter, même pour ses plus grands détracteurs. Tout le monde pense que Carmelo Anthony est cramé après des échecs collectifs répétés. Un an auparavant, l’affront à Houston est dans la tête de tous les GM’s et a bien laissé des traces. Plus personne ne le veut et Melo s’entête à s’entraîner seul à New-York pour rester auprès de Kiyan et Lala. Il l’avoue de lui même quelques mois plus tard, la légende de New-York était prêt à raccrocher les baskets. Et puis un soir de 15 novembre, sortant de nulle part, Woj lance une bombe : « Portland signe Carmelo Anthony. » Le souhait de Tracy McGrady, Dwyane Wade et sans doute d’autres stars NBA avait été exaucé. Melo avait retrouvé une équipe. Ce tweet sera retweeté plus de 40 000 fois. Pour un joueur soi-disant cramé, c’est une franche réussite et preuve que sa popularité reste intacte.

Difficile de se souvenir des mois après quel était le sentiment des fans dans son ensemble. Raison pour laquelle cette chronique existe, afin de se souvenir à quel point certains moment furent fort en émotion. La planète NBA était tout simplement en ébullition ce soir de 19 novembre 2019, Carmelo Anthony avait enfin retrouvé une équipe et bien que les rumeurs de retraite étaient de plus en plus persistantes, l’ancien pensionnaire de Syracuse avait déjoué les pronostics. Soutenu par Damian Lillard, la direction de Portland n’a pas hésité, surtout que les Blazers étaient en train de multiplier les blessures. Carmelo Anthony ne mettra que 10 points et les siens s’inclineront mais le temps d’une soirée, le résultat importait peu…

Bien qu’ils jouaient à domicile, les Pelicans seront avares de Carmelo Anthony. Pour son premier panier, il a été ovationné, preuve que l’ancien numéro 7 des Knicks est toujours aimé en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités