*
Connect with us

Actualités

Les meilleurs lycéens « fils de » joueurs NBA part I

Les fils de basketteurs aspirant à une carrière pro sont nombreux, bien plus que les autres sports. La plupart de ces derniers sont au lycée, l’occasion de faire un petit tour d’horizon concernant ces quelques joueurs qui pourraient faire grand bruit dans les prochaines années

1. D.J. Wagner, Camden (N.J.)

Son papa se nomme Dejuan Wagner, un lieutenant de Lebron James, drafté un an plutôt que le King, à la 6ème position par Cleveland en 2002. Pour des raisons de santé entre maladie et blessure, il ne restera que 5 ans en NBA malgré lui. Son fils se nomme D.J et quel crack ! Annoncé meilleur joueur de la classe 2023, il a tourné à 18.5 points par match l’an passé. Pas mal pour un gamin qui avait commencé par le foot avant de s’orienter pour le basket. Il est coaché par l’ancien joueur NBA Rick Brunson au lycée de Camden. Le prodige ne fait que suivre les traces de son papa, passé aussi par cet établissement. Déjà à 13 ans, le fiston explosait tous sur les réseaux sociaux grâce à ses performances en AAU. Il est le joueur le plus jeune à avoir été invité par un groupe team USA. Potentielle star en NCAA, puis en NBA, son CV est sacrément solide pour un jeune pas encore majeur.

2. Adrian Griffin Jr., Archbishop Stepinac (White Plains, N.Y.)

Décidemment, tous les darons appellent leur fiston junior. Adrian Griffin était réputé pour être un gros défenseur et malheureusement la victime de Dwyane Wade pour le shoot de l’égalisation en finale NBA 2006. Il est désormais coach assistant en NBA. Son fils est un sacré problème pour les défenseurs adverses. Adrian Griffin Jr a été le premier joueur de la classe 2022 à annoncer publiquement son départ pour Duke. Le papa peut être fier car il aura en tout et pour tout 3 enfants en NCAA (sa fille joue à UConn et un autre à Illinois) lors de l’année 2022. Adrian Griffin Jr est un peu différent de son père qui était un arrière de petite taille. Le futur Dukie est bien plus grand que son paternel, intimidant des deux côtés du terrain, naviguant sur plusieurs postes. Il est d’ailleurs plutôt construit comme un joueur de NFL. Son talent ? La façon dont il est capable de défendre sur les 5 postes. Explosif, son premier pas est intenable, des mains agiles pour un grand et un toucher qui commence à prendre du galon, notamment à 3 points. Attention, il peut devenir monstrueux… Sa saison à Duke en 2021 sera à surveiller au microscope.

Les deux fistons sont tout simplement les meilleurs lycéens dans ce classement « famille NBA ». Ce sont d’ailleurs les seuls pour le moment, à avoir un potentiel de star. L’être réellement ? C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Steve Nash donne son top 3 des meilleurs joueurs de l’histoire : ça tombe bien, il a vu les 3 à leur prime

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités