Connect with us

Actualités

Les Kings ne veulent pas lâcher Kevin Huerter

Source photo : NBA.com

NBA – Les Kings ont pris la déferlante Stephen Curry, qui a continué sur sa lancée du game 7 du 1er tour de la saison passée. S’il y en a un qui a connu une soirée sans, il s’agit bien de Kevin Huerter. Pour autant, les Sacramento Kings ne veulent pas le lâcher et ça montre la force collective de cette équipe.

Kevin Huerter est un sacré shooteur, il n’y a pas de doute là-dessus. Mais comme tous les grands shooteurs, une période de disette peut arriver à tout moment lors d’une saison. C’est forcément fâcheux quand cela arrive en début de saison. Il n’a réalisé qu’une saison en dessous des 38% (et encore il était à 36.3%, ce qui reste un sacré pourcentage surtout avec son volume de shoot). La saison passée, l’arrière était même à plus de 40% pour 205 paniers à 3 points rentrés sur toute la saison, autant dire que nous parlons ici de l’un des meilleurs shooteurs de toute la ligue. On ne sait pas s’il veut imiter son joueur préféré all-time, Dwyane Wade (qui a d’ailleurs commencé sa carrière il y a 20 ans jour pour jour), mais même lui ne shootait pas aussi mal, si l’on évoque l’ancien joueur des Atlanta Hawks cette saison. En effet, le shooteur des Kings shoote à un calamiteux 10%. 3/14 au shoot au total, dont 1/10 à 3 points sur les deux premiers matchs de la saison. Il appréciera le soutien de son équipe :

“Il faut garder le cap. Une saison dure 82 matchs. Nous avons joué deux matchs. L’année dernière on disait « Oh Kev shoote à 60% à 3 points ». Ce sont des choses qui arrivent. Mais tu veux qu’il garde le cap. Il est arrivé à ce niveau pour une raison. Il a eu son extension pour une raison. Ces choses n’arrivent pas par accident. Tu dois traverser ces moments difficiles. » De’Aaron Fox

Qu’un joueur réalise un début de saison tonitruant ou qu’il se rate complètement, ça fait partie du jeu et les conclusions ne sont ni à faire, ni dans un sens, ni dans l’autre. La superstar des Warriors l’assure, les meilleurs shooteurs du monde traversent ces périodes et sa maladresse ne doit pas l’empêcher de jouer comme d’habitude. Il attend de lui de défendre dur, se battre sur les écrans, sans oublier de jouer de la bonne manière. Si beaucoup s’inquiètent pour lui, cela prouve aussi qu’on parle d’un shooteur d’élite, à qui on n’est pas habitué à une telle déconvenue au shoot. Il a été un joueur important, qui a permis aux Kings de retrouver les playoffs depuis 2006, tout en réussissant à se hisser au 3ème spot de la conférence ouest, pas une mince affaire. Mike Brown a aussi été questionné sur le sujet et le coach a confiance en son joueur, qui est dans la ligue depuis assez longtemps pour savoir qu’il n’est pas question de paniquer. Le message est passé.

Kevin Huerter a l’occasion de se rattraper dès demain, puisque les Kings jouent contre les Lakers dans un match qui a toujours une saveur particulière. C’est le bon moment pour prendre feu et faire oublier toute cette maladresse aux fans des Kings. On sait à quel point ils adorent détester le voisin californien.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités