Connect with us

Actualités

Les joueurs NCAA payés en Californie : Russell Westbrook et James Harden sont heureux pour les universitaires

On vous parlait récemment de Lebron James qui évoquait la NCAA et le duo James Harden – Russell Westbrook a fait de même. Ils ont évoqué le basket universitaire et la fameuse loi qui est récemment passée en Californie.

Petit rappel de la situation pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire NCAA basketball du moment : le Fair Pay To Play Act. Cette mesure permettra aux joueurs universitaires, qui jusque là étaient privés de toute source de revenu, de pouvoir être rémunérés grâce à leur image. Précisons tout d’abord que cette mesure ne s’appliquera uniquement qu’au territoire de Californie,
Logiquement, cette affaire fait parler et ce fut au tour duo Russell Westbrook – James Harden de l’évoquer. Rien de plus normal puisque les deux sont natifs de Californie, et ils voulaient ainsi frapper fort pour déclarer publiquement qu’ils soutiennent leurs « petits frères ». Les propos ont été rapportés par l’équipe de clutchpoints :

« Enfin… Tout le monde a pour objectif de devenir un professionnel. Tout le monde fait la même quantité de travail chaque jour, que ce soit pour les cours ou dans votre sport. » James Harden

« C’est bien, je pense que c’est important. Les universitaires travaillent si dur et se mettent en position pour réussir. C’est bon pour eux. » Russell Westbrook

C’est un débat qui va durer encore longtemps puisque pour l’instant, il ne s’agit que de l’état de Californie et qu’il y en a encore 49 autres à gérer. Il faut bien commencer quelque part et peut être que dans nombreux mois, tout l’amérique sera au même point mais il faudra déplacer des montages pour évoluer la chose dans le bon sens. Il faut continuer à pousser ce « projet » et c’est en bonne voie. Après Russell Westbrook et James Harden, c’est Paul George qui a réagi à sa manière, en étant encore plus convaincant « Les joueurs universitaires devraient être payés. ce sont des semi-pros. C’est un gros engagement. C’est un travail. » Pas un hasard s’il parle, lui aussi natif de la californie.

Cela pourrait changer énormément de choses, pas seulement pour le basket mais le sport universitaire en général. Cette situation pourrait aussi laver une grande partie des magouilles mais le chemin est encore long.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Actualités