Connect with us

Actualités

Les finalistes pour le trophée du MVP : Shai Gilgeous-Alexander repartira t-il avec le trophée ?

NBA – Alors que la saison régulière touche à sa fin, un mot comme « MVP » comme à susciter notre intérêt à tous. C’est pour cette raison qu’en plus du début des matchs de playoffs, la NBA nous a dévoilé ce dimanche les finalistes prétendant aux trophées individuels. Si nous retrouvons les français Rudy Gobert et Victor Wembanyama, candidats comme « défenseur de l’année » mais aussi comme « rookie » pour Wemby, trois noms scintillent plus que les bagues de Michael Jordan : Shai Gilgeous-Alexander, Nikola Jokic et Luka Dončić, le trio aspirant au titre MVP.

Shai Gilgeous-Alexander

Si le meneur des Oklahoma City Thunder n’est pas élu MVP cette année, il aura néanmoins été la révélation de cette saison. Il a su prendre avec assurance les rennes de cette équipe en contribuant avec sa solide défense à faire de OKC la 3ème meilleure défense NBA cette saison. Pour autant ce n’est pas la seule qualité de « SGA » qui excelle dans la création de jeu apportant ainsi de nombreuses opportunités à son équipe. Sa capacité à pouvoir tirer de pratiquement n’importe où lui a permis cette saison d’avoir 30.1 pts de moyenne et 5 points au rebond. C’est un joueur qui a de véritables arguments pour obtenir le titre cette année, lui pour qui cela paraît si facile !

 

Nikola Jokic

Avec son leadership et son IQ basket, Nikola Jokic est l’un des joueurs les plus complets de la franchise. En combinant sa qualité de passe et sa vision de jeu exceptionnelle, le pivot des Nuggets a continuer d’impressionner cette saison, faisant de lui l’un des meilleurs passeurs de la ligue. Son contrôle du jeu et son habileté ont été des éléments clés du succès des tenants du titre toute la saison, notamment lors du Game 1 contre les Lakers hier où le Serbe de 29 ans s’est montré colossale avec 32 points, 12 rebonds et 7 assists.

JOKER SLAM. 😤

DEN leads down the stretch in the 4Q on ABC! pic.twitter.com/oOTJXIicEY

— NBA (@NBA) April 21, 2024

 

Luka Dončić

L’étoile montante des Mavericks de Dallas est en totale maitrise depuis le début de la saison. Il est le moteur des Mavs et affiche une capacité exceptionnelle à marquer, distribuer des passes décisives et contrôler le tempo du match. Malgré son jeune âge, sa maturité fait de lui un leader incontesté de l’équipe de Dallas qui a su illustrer son génie bien des fois lors de cette saison.

C’est une bataille acharnée qui va être menée jusqu’au terme de cette saison, y compris car d’autres joueurs ne compte pas baisser les armes si facilement….

En effet, le MVP de la saison 2022/2023 Joel Embiid qui revient d’une grosse blessure au ménisque du genou gauche et est apparu ce samedi lors du Game 1 des playoffs face aux Knicks de New York. Les 76ers ont craint le pire lorsqu’ils ont vu leur coéquipier sortir du terrain soudainement à cause d’une blessure mais décidant tout de même de revenir dans le match.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que le pivot franco-américano-camérounais se blesse, lui qui a déjà manqué un nombre de match suffisamment conséquent pour l’éloigner du titre de MVP.

« C’est un battant. Il va toujours essayer de donner le meilleur de lui-même pour l’équipe. Donc, s’il pense pouvoir y aller, c’est sûr qu’il sera là ». a déclaré Tyrese Maxey concernant le joueur.

Néanmoins, le joueur a énormément de volonté et souhaite montrer qu’il fait face à cette situation alors même que l’accumulation des matchs ne va pas être de tout repos, surtout pour un joueur qui souhaite également particpier aux JO 2024 de Paris avec la Team USA.

Entre la course au titre MVP et la bataille que ces trois joueurs vont livrer pour se hisser dans les playoffs, ces prochains mois nous réserve de beaux matchs en perspective et un suspens total quant au potentiel gagnant. SGA s’est particulièrement fait remarquer cette saison ce qui le place en tête de lice du trio mais ses concurrents vont encore avoir l’occasion de s’exprimer dans ces playoffs ce qui va rendre cette fin de saison particulièrement intéressante.

La vidéo de la nuit : Evan Fournier tape le sprint de sa vie pour éviter à Julius Randle de faire une énorme boulette

5 Comments

5 Comments

  1. Pingback: MIP 2024 : Tyrese Maxey a montré qu'il était indispensable aux Sixers depuis le départ d'Harden

  2. Pingback: Naz Reid élu sixième homme de l'année, Malik Monk fait donc du beach volley

  3. Pingback: Chet Holmgren met en lumière la saison de Shai Gilgeous-Alexander

  4. Pingback: Joel Embiid rend hommage à Tyrese Maxey : le meneur aura un nouveau statut à défendre la saison prochaine

  5. Pingback: Shaquille O'Neal donne son avis sur le MVP 2024

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités