Connect with us

Actualités

Les confidences de Nicolas Batum sur les Clippers…

NBA – Nicolas Batum a quitté les Clippers et quand on voit les Sixers actuellement avec la blessure de Joel Embiid, la Californie doit lui manquer. Comment ne pas être nostalgique de Los Angeles ? L’ancien coéquipier de Russell Westbrook s’est exprimé sur le sujet.

Les Clippers ont donné une seconde chance à Nicolas Batum dans sa carrière et il a su l’utiliser à la hauteur de ses capacités. En effet, en perdition chez les Hornets, il a su redevenir le joueur qu’on adorait tant dans son passage avec les Clippers. Mine de rien, il a passé 3 saisons et demie du côté de Los Angeles. Malheureusement, il a fini par se faire transférer contre James Harden notamment, pour finalement jouer avec des joueurs tels que Tyrese Maxey ou Joel Embiid. De par ses événements, Nicolas Batum reste toujours très attaché aux Clippers et il l’avoue, au début c’était vraiment compliqué de pouvoir passer à autre chose :

« Vous savez, ce n’était pas facile au début. C’est difficile quand on est échangé en cours de saison, quand on fait partie intégrante de l’équipe […] Mais j’ai été échangé dans une bonne équipe, une bonne situation, et j’ai tout de suite obtenu un rôle, donc je pouvais vraiment passer à autre chose tout de suite. Mais c’est le business de la NBA »

Le business de la NBA, quelque chose dont on ne parle pas assez peut être. Bien sûr, les joueurs gagnent des millions de dollars mais ce n’est pas pour autant qu’ils doivent ne rien ressentir. Se faire échanger du jour au lendemain, surtout quand on est dans la même ville, dans la même équipe depuis plusieurs années, c’est difficile, d’autant lorsqu’un joueur peut l’apprendre sur les réseaux sociaux, voire même par les fans, ça fait mal à l’égo. Avec classe, Nicolas Batum souhaite tout de même remercier les Clippers :

« Ils m’ont donné une dernière chance. J’ai juste essayé d’être de tout faire pour cette équipe, jouer tous les postes, peu importe. J’essayais juste de faire mon travail et d’être là pour eux. Nous avons eu des hauts et des bas. Je pense que j’ai fait du bon travail en trois ans. J’ai eu de mauvais moments, j’ai eu de bons moments, oui, mais c’était une grande partie de ma vie, une grande partie de ma carrière bien sûr. J’espère juste qu’ils savent que j’ai donné tout ce que j’avais à cette franchise. J’ai adhéré au projet et je n’y suis plus, ils sont passés à autre chose pour un très grand joueur. »

Les Clippers vont mieux depuis ce trade en trustant le top 5 de la conférence ouest. Quant à Nicolas Batum, il fait ce qu’il peut avec le dossier Joel Embiid, toujours du côté de l’infirmerie. La prochaine question est la suivante : est-ce la dernière saison du pote de Tony Parker ?

Quand Devin Booker parle de Victor Wembanyama…

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le salaire des rookies WNBA : Angel Reese, Caitlin Clark et les françaises Leila Lacan et Carla Leite, le top 10 des revenus à la loupe

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités